Fonctionnement d'un contrat d'assurance vie

le , mis à jour le
1

L'assurance vie, tout le monde en a déjà entendu parler. Chacun sait qu'il s'agit d'un placement à long terme qui est utile le plus souvent pendant la retraite où lors du décès. Mais au fond, à quoi sert-il et comment fonctionne-t-il ?

contrat assurance vie
contrat assurance vie

A quoi sert une assurance vie ?

Un contrat d'assurance vie est à la fois un placement financier et une sorte d'assurance. La compagnie d'assurance en charge de votre contrat place votre argent selon le niveau de risque que vous avez déterminé lors de la signature. L'objectif est de créer des plus-values qui vont venir s'ajouter au capital comme des intérêts.

Le capital ainsi créé peut ensuite être récupéré à une date prédéfinie au contrat sous la forme d'un capital ou de rentes ou il peut être transmis à un bénéficiaire défini au contrat lors de votre décès.

Quels sont les intérêts de souscrire une assurance vie ?

L'assurance vie possède 3 atouts principaux :

  • Une fiscalité avantageuse : qu'il s'agisse des impôts sur les plus-values ou des droits de succession, l'assurance-vie est l'un des placements les moins taxés ;
  • Une grande souplesse d'action : les versements se font au rythme que l'on veut. Le retrait d'argent est également possible mais avec une fiscalité parfois plus lourde que prévue ;
  • Un risque modéré : l'assuré peut choisir le niveau de risque qu'il souhaite pour son placement et peut donc choisir un placement totalement sûr.

Que peut-on mettre dans une assurance vie ?

Le contrat d'assurance vie offre 3 possibilités :

  • Le placement sur des fonds en Euros : totalement sûr, il offre des perspectives de rendement modérées mais garanties ;
  • Le placement sur des fonds en Unités de compte : l'épargne est placée sur les marchés financiers. La perspective de rendement est plus intéressante mais le contrat est aussi soumis aux fluctuations du marché ce qui peut aussi lui faire enregistrer des pertes ;
  • Le placement multi-supports : l'épargne est placée sur des fonds en Euros, totalement sûrs, et dynamisée par des placements sur des fonds en Unités de compte.

Comment se passent les versements et retraits d'argent ?

Les versements peuvent se faire à tout moment et de tous montants. Cependant, à chaque versement, l'assureur prélève des frais de versement, aussi appelés frais d'entrée qui peuvent aller de 0% à 5%.

Pour récupérer votre capital, il suffit de faire une demande de rachat total ou partiel de l'assurance vie. Dans ce cas, la fiscalité s'applique et son taux dépend de l'ancienneté du contrat. Généralement, il est peu intéressant d'effectuer un rachat avant 8 ans d'ancienneté. Il est également possible de demander une avance. Elle n'est soumise à aucune taxe mais devra être remboursée et peut parfois être payante.

Trucs et astuces

Les frais de versement et de gestion peuvent impacter considérablement la rentabilité de votre assurance vie. Cependant, sachez qu'il est toujours possible de faire jouer la concurrence pour les faire diminuer. N'hésitez donc pas à aller voir plusieurs banques et compagnies d'assurance pour faire baisser les coûts.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4358281 le vendredi 6 fév 2015 à 10:01

    Pas de mention sur la possibilité d'avances ... !! article incomplet comme d'hab !