Fonctionnaires : les risques de conflit se multiplient

le
0
Gel du point d'indice, poursuite de la réforme de l'État? les syndicats préviennent la ministre.

Le ministère de la Fonction publique et les syndicats de fonctionnaires ont fait le plus simple mardi, lors de leurs retrouvailles: ils ont fixé le calendrier de leurs discussions. La suite s'annonce plus difficile.

Concernant le nerf de la guerre, les rémunérations, la négociation s'ouvrira en octobre pour se conclure en fin d'année. Les syndicats demandent une hausse du point d'indice qui sert de base à la rémunération des fonctionnaires. Mais Marylise Lebranchu a vite refroidi leurs ardeurs. «Je dois travailler dans un cadre contraint», a insisté la ministre. Avant d'ajouter, plus précise: «Nous sommes dans une crise d'une gravité exception­nelle. Nous avons un sérieux à partager avec les organisations syndi­cales.» Le gouvernement avait confirmé plus tôt que la progression de la masse salariale de l'État serait limitée à 1 % en valeur sur trois ans.

L'avenir ne s'annonce donc peut-être pas rose. D'où la déception de certains syndicats, qui envisagent déj

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant