Fonction publique : l'absentéisme en chute libre depuis l'instauration du jour de carence

le
159
Les arrêts maladie courts auraient diminué de 40 % dans la fonction publique hospitalière en 2012.
Les arrêts maladie courts auraient diminué de 40 % dans la fonction publique hospitalière en 2012.

Ces chiffres tombent mal pour le gouvernement. En 2012, les arrêts maladie d'une journée ont reculé de plus de 43 % dans la fonction publique territoriale et de 40 % dans la fonction publique hospitalière, selon une étude* de Sofaxis, un assureur de la fonction publique. "Entre 2011 et 2012, les agents territoriaux et hospitaliers ont été moins nombreux à s'arrêter, moins souvent", rapporte le communiqué de presse paru lundi soir. C'est la première baisse enregistrée depuis six ans du nombre des arrêts. Et comme par hasard, elle intervient l'année où un jour de carence, pendant lequel un arrêt maladie n'est pas indemnisé, a été instauré par l'ancienne majorité. De quoi sérieusement compliquer l'argumentation de la ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, qui a décidé de supprimer ce fameux jour à partir du 1er janvier 2014 au motif qu'il était "injuste, inutile, inefficace et humiliant" pour les agents. En réalité, il s'agissait surtout d'atténuer la grogne liée au renouvellement, pour la cinquième année consécutive, du gel du point d'indice, la référence pour calcul du traitement des fonctionnaires.

Arrêts longs toujours à la hausse

Dans l'exposé des motifs de l'article 67 du PLF, le gouvernement affirmait en effet que "l'instauration du délai de carence n'a pas eu les effets escomptés et n'a pas permis de réduire significativement l'absentéisme dans la fonction publique". Il proposait tout de même en...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lsleleu le mercredi 18 déc 2013 à 00:17

    Comme le jour de carence va disparaitre, tout va rentrer dans l'ancien ordre soit le désordre ...

  • M7097610 le mardi 17 déc 2013 à 12:39

    Un seul regime pour tout le monde et pis voilà !

  • janaliz le vendredi 13 déc 2013 à 13:15

    J'aime les propos enfantins de petits garçons ayant de petites cervelles. Il est remarquable de constater que auteurs de ces propos ne se rendent pas compte que ces propos que le pingouin leur a gentiment assénés afin de se faire élire. Alors je ne suis pas plus c o n que la moyenne et je me sers des mêmes types d'arguments qui ont l'avantage d'être compris par le Français moyen... dont je fais partie, naturellement, et les autres aussi !

  • bignou56 le jeudi 12 déc 2013 à 14:01

    maintenant passons a la réduction des 52 jours d’arrêt maladie pour le fonctionnaire sur un an !!!

  • jp07130 le jeudi 12 déc 2013 à 12:37

    Avec cette mesure l'absentéisme repartira de + belle.....A suivre

  • fignar le jeudi 12 déc 2013 à 12:32

    c'est la différence de traitement entre ceux du privé et ceux du public qui est humiliante ,il y aurait il deux sortes de français ?

  • M9095115 le jeudi 12 déc 2013 à 11:59

    Encore une décision de branquignoles que d'enlever le jour de carence.La ministre est comme le reste de la clique de fossoyeurs de la France

  • chnivet le jeudi 12 déc 2013 à 11:59

    Est bien après la baisse , ça va repartir dans l'autre sens . Pourquoi se priver ?Le fonctionnaire est plus honnête que le salarié privé , plus humble , plus noble , plus sérieux , plus travailleur , plus ....tout .C'est la société Française aujourd'hui .

  • M1301685 le jeudi 12 déc 2013 à 07:32

    Et pourquoi pas un système où le 1er arrêt de l'année est sans jour de carence et les suivants avec 3j de carence obligatoire pour tous?Parce que c'est les multiples arrêts et les désorganisations qui en découlent qui coûtent le plus (pas que le remboursement des jours). Ceux qui restent pètent un câble et se mettent en arrêt longue durée.

  • fbordach le jeudi 12 déc 2013 à 07:05

    Eh l'idiot utile, la réponse est simple, les deux!