Foncières : les actions à privilégier

le
0
La première partie de l'année s'avère plutôt rassurante pour les foncières de bureaux françaises. (© Gecina / Icade / Foncière des Régions)
La première partie de l'année s'avère plutôt rassurante pour les foncières de bureaux françaises. (© Gecina / Icade / Foncière des Régions)

L’heure du premier bilan. Le mois de juillet n’est pas encore terminé. Mais pour les principales foncières de bureaux françaises, la saison des résultats est déjà presque achevée. À de rares exceptions, toutes ont dévoilé leurs comptes pour le premier semestre. L’heure est au premier bilan pour bâtir une tactique d’investissement pour les prochains mois.

Hausse à tous les étages. Avec des progressions pour les cours, les résultats nets récurrents – plus pertinents que les seuls résultats nets, influencés par la volatilité des plus-values de cession– et les actifs nets réévalués (ANR), la première partie de l’année s’avère plutôt rassurante.

Bloc "A lire aussi"

Des ANR bien orientés. La plupart des grandes foncières affichent un ANR par action en progression sur six mois : +7% pour Société Foncière Lyonnaise à 52,90 euros, +5,1% pour Foncière de Paris à 124,42 euros, +4,8% pour Gecina à 102,50 euros, +1,8% pour Foncière des Régions. Le bond le plus significatif revient à Cegereal. La foncière, dont le patrimoine de 961 millions d’euros est concentré sur trois immeubles, affiche un ANR de 35,80 euros, en hausse de 8,5%. Exception à cette tendance positive, Icade (-3,7% à 72,40 euros) et Société de la Tour Eiffel (56,20 euros).

L’impact des taux sur les

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant