Foncières et territoires lance 2 nouvelles SCPI régionales

le
0

Forte de son expérience et de son succès dans l'est de la France, la société de gestion Foncières et Territoires lance 2 SCPI régionales. L'une œuvrera dans le grand est, la seconde en région Rhône Alpes. D'ici 2 ans, 4 autres SCPI devraient voir le jour. Construites sur le même concept, elles seront actives sur les marchés immobiliers du sud, de l'ouest ou du nord.

Foncières & Territoires est la nouvelle marque commerciale d'une société d'investissement en immobilier créée en 1997, FD Patrimoine. Très présente dans l'est de la France où elle est installée depuis plus de 15 ans, la société entame aujourd'hui un tournant stratégique en lançant 2 SCPI investies sur une région économique spécifique. L'objectif est toujours le même : Collecter auprès des acteurs locaux et investir sur leur propre territoire par le biais d'une présence et d'une bonne connaissance des différents marchés locaux. « Ce concept fonctionne bien sur notre territoire historique et nous a donné l'idée de dupliquer le modèle ailleurs » explique son président, Frédéric Durand.

Bref, si le modèle économique d'origine s'élargit géographiquement, Foncières & Territoires n'en demeure pas moins fidèle à la spécialisation régionale de ses investissements. Le nouvel essor donné à son développement devrait se concrétiser par la création d'ici 2 ans de plusieurs véhicules immobiliers dédiés à la région méditerranéenne, atlantique, « pointe nord » ou occitane.

Les 2 SCPI qui viennent de voir le jour résument à elles seules leur terrain de prédilection. La « SCPI Rhône-Alpes » vise à se constituer un patrimoine locatif dans la région Rhône Alpes (Grenoble, Lyon, Annecy Chambéry...). Celle dénommée « Grand Est » œuvrera sur la partie nord-est de l'hexagone. En dehors de ces particularités géographiques, les 2 véhicules partagent l'objectif commun d'un patrimoine diversifié autour de bureaux, de commerces et de locaux d'activité. La société de gestion espère pour chacune d'entre elles une collecte 2014 autour de 10 M€ et une distribution en ligne avec la moyenne du marché, à savoir autour de 5 %.

Concernant les modalités pratiques, « Rhône-Alpes » ouvre les souscriptions à compter du 3 mars prochain. En cas de succès, elle devrait porter le capital social de 1 M€ à 5 M€. Le prix est de 250€ décomposé en 200€ de nominal et 50€ de prime d'émission (dont 30€ TTC de commission). Le minimum de souscription est de 10 parts et l'entrée en jouissance interviendra le premier jour du troisième mois suivant la souscription. La SCPI Grand Est présente exactement les mêmes caractéristiques sauf que les souscriptions seront recevables dès le 28 février.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant