Foncière de Paris: le marché semble attendre une surenchère.

le
0

(CercleFinance.com) - Décidément, la Foncière de Paris est très entourée : alors qu'elle fait déjà l'objet d'une OPA à 136 euros (dividende détaché) de la part d'une autre foncière, Eurosic, un grand nom du secteur a annoncé hier son intention de proposer davantage, soit 150 euros. Et ce n'est peut-être pas fini. En effet, les investisseurs semblent penser qu'une contre-proposition n'est pas à exclure : l'action Foncière de Paris, dont la cotation a repris ce matin, s'échange pour l'heure 151,50 euros.

Il est à noter que le plus bas de la séance se situe lui aussi au-dessus de la proposition de Gecina, à 151 euros, pour un plus haut à presque 155 euros.

Hier en effet, Gecina a annoncé la proposition, de manière non sollicitée, d'une offre publique d'achat (OPA) mixte sur Foncière de Paris. Dans le détail, Gecina propose soit 150 euros (dividende 2015 détaché) en espèces par action Foncière de Paris, là où Eurosic propose 136 euros. Soit 10,3% de mieux que l'offre concurrente.

Soit une offre en 'papier' sur la base de 6 actions Gecina pour 5 Foncière de Paris (coupon 2015 détaché également), ce qui représente une prime de 12% sur l'offre d'Eurosic.

Pour l'heure à la Bourse de Bourse, Gecina capitalise 8 milliards d'euros, Foncière de Paris près de 1,6 milliard, et Eurosic 1,2 milliard.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant