FONCIERE DE PARIS : l'Adam déplore des "conflits d'intérêts" dans la bataille EUROSIC/GECINA

le
0

(AOF) - La président de l'Association de défense des actionnaires minoritaires (Adam) déplore ce soir, dans un entretien à Reuters, des "conflits d'intérêts" dans la bataille boursière que se livrent Eurosic et Gecina pour l'acquisition de Foncière de Paris. "Covéa et ACM, en tant qu'acheteurs et vendeurs sur l'offre d'Eurosic, sont assez indifférents à l'offre de Gecina. Il y a un conflit d'intérêts important dans la mesure où l'initiateur et la cible ont des actionnaires communs.", a argumenté Colette Neuville.

Eurosic a rassemblé une majorité d'actionnaires de Foncière de Paris autour de son offre, pourtant inférieure à celle de Gecina. Ce dernier a tenté en début de semaine d'améliorer sa proposition sans que cela n'entraine de réaction chez Eurosic ou chez Foncière de Paris.

Interrogé par Reuters, Covéa a indiqué que les deux offres concurrentes sont "une bonne nouvelle pour Covéa mais également pour les différents actionnaires de Foncière de Paris qui voient ainsi leur participation valorisée".

"En tant que membres du conseil de surveillance de Foncière de Paris, nous serions potentiellement en conflit d'intérêt. C'est pourquoi Covéa ne prendra pas part au vote exprimant l'avis motivé et arrêtant les termes de cet avis sur l'offre de Gecina", a également répondu le groupe mutualiste.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant