Foncière de Paris-Eurosic reçoit le soutien de Covéa face à Gecina

le
0
    * Covéa n'a pas jugé l'offre de Gecina avantageuse 
    * L'action Foncière de Paris recule de près de 7% 
    * Covéa est le premier actionnaire de Foncière de Paris 
    * Gecina estime son offre la plus attractive -porte-parole 
 
 (Actualisé avec cours de Bourse, réaction de Gecina) 
    par Matthieu Protard 
    PARIS, 24 mai (Reuters) - La société d'investissement 
immobilier Eurosic  ESIC.PA  a reçu mardi un soutien de poids 
dans son projet de rachat de Foncière de Paris  FDPA.PA  qui est 
l'objet depuis la semaine dernière d'une surenchère de la part 
de Gecina  GFCP.PA . 
    L'assureur mutualiste Covéa, premier actionnaire de Foncière 
de Paris avec 29,64% du capital, a fait savoir qu'il soutenait 
l'offre d'Eurosic, jugeant la contre-proposition de la foncière 
Gecina insuffisamment "avantageuse". 
    En numéraire, la contre-offre de Gecina valorise Foncière de 
Paris à 1,5 milliard d'euros tandis que celle d'Eurosic la 
valorise à 1,37 milliard.    
    "Bien que (l'offre de Gecina, NDLR) soit supérieure de 10% à 
celle d'Eurosic, les problématiques fiscales et surtout de 
réemploi des actifs (...) ne permettent pas actuellement à Covéa 
de considérer cette offre de manière avantageuse", souligne dans 
un communiqué Covéa, qui siège également au conseil 
d'administration d'Eurosic. 
    Avec les 26,65% du capital de Foncière de Paris qu'il 
détient déjà, le groupe Eurosic s'assure ainsi avec Covéa plus 
de 50% du capital de la société foncière qu'il convoite. 
    Eurosic a déjà fait savoir lundi soir qu'il n'entendait pas 
relever son offre en dépit de la surenchère de Gecina. 
  
    L'offre de Gecina, qui propose de racheter Foncière de Paris 
à 150 euros par action dans sa composante en numéraire, est 
conditionnée à l'obtention du soutien d'actionnaires 
représentant au moins 50% du capital et des droits de vote de la 
société.  
    "Nous restons convaincus que notre offre, tant dans sa 
composante en numéraire que dans sa composante en titres, est la 
plus attractive pour l'ensemble des actionnaires de Foncière de 
Paris", a déclaré à Reuters une porte-parole de Gecina. 
    En Bourse, l'action Foncière de Paris perd 6,63% à 142 euros 
à 10h10, dans des volumes étoffés qui atteignent près de 69% de 
leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext, 
parmi les plus fortes baisses de l'indice CAC Mid & Small 
 .CACMS  (+0,46). 
    Après avoir grimpé de plus de 11% vendredi dans la foulée de 
 la surenchère de Gecina, le titre revient vers un cours plus 
proche du prix proposé par Eurosic, à savoir 136 euros par 
action en numéraire.  
    L'action Eurosic gagne 1,48% à 41,15 euros et Gecina est 
quasi inchangée (+0,04% à 127,35 euros). 
     
 
 (Avec Joseph Sotinel, édité par Dominique Rodriguez) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant