FONCIERE DE PARIS : Covéa explique en détail pourquoi il soutient l'offre d'EUROSIC

le
0

(AOF) - Covéa a indiqué dans un communiqué avoir pris connaissance de la décision de conformité de l’offre initiée par Gecina sur Foncière de Paris, offre concurrente à celle déposée par Eurosic le 4 mars 2016. Cette dernière est soutenue par l’assureur, qui détient 29,64% du capital de Foncière de Paris et 21,84% du capital d’Eurosic. Covéa a souligné que son choix quant aux deux offres en présence s’est effectué au terme d’analyses détaillées de chacune d’entre elles d’un point de vue financier et stratégique, mais aussi au regard de ses critères d’investissement propres.

Covéa a précisé ne pas être intéressée par la composante en numéraire des deux offres en présence étant donné l'environnement de taux bas persistant, l'absence d'opportunité d'investissement équivalente et l'existence d'un programme existant déjà très important (8 milliards d'euros d'investissements financiers programmés sur les 12 prochains mois.

Il ajoute qu'en tant qu'assureur, Covéa a un horizon de placement long, correspondant à la maturité des engagements pris vis-à-vis de ses assurés (supérieurs à 10 ans). A ce titre, les perspectives de création de valeur durables et soutenues constituent un critère d'investissement essentiel pour Covéa.

A cet égard, il note, comme l'a fait l'expert indépendant désigné par Foncière de Paris pour l'appréciation de l'offre présentée par Gecina dans son rapport du 29 juin 2016, que le rendement de l'action Eurosic s'est élevé à 5,5% en 2015 contre seulement 4,0% pour Gecina. Au-delà de cet important écart de rendements, Covéa considère que l'évolution relative des 2 groupes devrait se traduire par une création de valeur significativement plus importante sur le long terme avec l'offre en titres d'Eurosic. Comme les OSRA proposées dans les deux offres seront remboursées en actions Eurosic ou Gecina, Covéa privilégie pour les mêmes raisons les OSRA proposées par Eurosic.

Covéa adhère par ailleurs à la stratégie de diversification développée par Eurosic dans les domaines de la santé, des loisirs et de l'hôtellerie tant en France qu'à l'étranger, considérée comme plus pertinente qu'une stratégie de recentrage sur l'immobilier de bureau parisien, actuellement marqué par un niveau de prix élevé, par une forte raréfaction de l'offre d'actifs et par une baisse continue des rendements.

Enfin, Covéa souhaite pouvoir détenir des participations significatives au capital des foncières cotées dans lesquelles elle investit, afin de pouvoir participer activement aux choix stratégiques de ces entités. Covéa obtiendra ainsi une participation d'environ 20% dans le cadre de l'offre d'Eurosic, contre environ 7% dans le cadre de l'offre de Gecina.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant