Foncière de Paris: 'avis motivé' du conseil en vue.

le
0

(CercleFinance.com) - Réuni hier, le conseil de surveillance de Foncière de Paris a examiné les offres de rachat émises par Eurosic et Gecina, et a également pris en compte les intentions exprimées par son actionnaire mutualiste Covéa. La foncière de bureaux centrée sur la “rive gauche” parisienne n'a pas encore pris de décision, mais le processus est en cours.

Pour mémoire Eurosic, grand nom des bureaux parisiens, mène une OPA mixte sur Foncière de Paris (FDPA) comprenant 136 euros par action en cash (dividende détaché) et/ou une offre en titres. La semaine dernière, Gecina, autre foncière axée sur les bureaux parisiens dont la taille est nettement plus imposante, a annoncé un projet à 150 euros par action FDPA en cash, doublé lui aussi d'une offre en titres.

Puis en début de semaine, Eurosic a maintenu les termes de son offre face à Gecina en affichant sa détermination. Sachant qu'Eurosic a acquis, à 136 euros, les 26,6% de FDPA qui étaient aux mains d'Allianz et de Generali. Et que Covéa, détenteur de près de 30% de FDPA (ainsi que d'environ 22% d'Eurosic, sans être présent au tour de table de Gecina) vient de faire savoir qu'il préférait l'offre d'Eurosic. De son côté, Gecina veut lui aller jusqu'au bout.

Dans ce contexte, Foncière de Paris a reconduit le comité restreint “ad hoc” composé de trois de ses administrateurs : Mme Nourissat, ainsi que MM. Guinefort et Blavier, ce dernier étant président. De plus, le cabinet Kling & Associés a été nommé en tant qu'expert indépendant.

“Le conseil de surveillance rendra son avis motivé sur l'offre sur la base de l'avis du comité ad hoc et du rapport de l'expert indépendant conformément à la réglementation”, indique enfin Foncière de Paris.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant