Foires aux vins : son nez a sélectionné 800 crus

le
4
Foires aux vins : son nez a sélectionné 800 crus
Foires aux vins : son nez a sélectionné 800 crus

«Oui, c'est bien ça, je passe une grande partie de mon temps les pieds dans les vignobles? » sourit Jean-François Rovire. A 41 ans, ce diplômé en ?nologie et ancien maître de chais, aujourd'hui chef de groupe vins à la centrale d'achat de Système U, est l'un des acheteurs de vins les plus réputés du métier, passé auparavant chez Nicolas et surtout Monoprix.

A cause du fonctionnement associatif des Magasins U, il veut bien qu'on dresse son portrait, mais en insistant sur le collectif car, lors de ses déplacements, il n'est jamais seul. C'est toujours accompagné de directeurs de magasin, de chefs de groupe par zone de points de vente ou région viticole qu'il rencontre ses interlocuteurs de la filière. « Et les prises de décision sont toujours collégiales », précise-t-il. De quoi parle-t-il avec ces vignerons, négociants, responsables de centrale d'achat viticole? « C'est essentiellement de la prise de contact, de la dégustation, de la découverte. »

Est-ce aussi dans ces moments qu'il négocie les tarifs des vins qui seront proposés aux clients de l'enseigne durant la foire annuelle? « Non, les négociations de prix ont plutôt lieu à Rungis », son QG de la centrale d'achat du groupe.

Cependant, Jean-François Rovire, c'est avant tout un nez qu'il exerce en permanence, mais surtout à l'occasion des grands salons de dégustation de fin janvier : quatre au total dans les quatre grandes régions où l'enseigne a des points de vente. Et le plus impressionnant, c'est celui du Grand Ouest : durant plusieurs jours, 1 000 directeurs de magasin dégustent avec lui, au parc des expositions de la Beaujoire à Nantes, les 800 références retenues collectivement par les acheteurs de l'enseigne. « C'est vraiment impressionnant », lâche Jean-François Rovire, des étincelles dans les yeux, résumant le plaisir de son métier dans ce point d'orgue à de longs mois passés à sillonner les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nebraska le mardi 10 sept 2013 à 14:54

    cbonerba - T'a le droit de vote ???

  • nebraska le mardi 10 sept 2013 à 14:54

    cbonerba - MDR - Toi par contre tu t'y baigne tous les jours dans le pinard, non ??

  • phil1050 le mardi 10 sept 2013 à 13:46

    apparement vous non plus...

  • cbonerba le mardi 10 sept 2013 à 13:31

    la plupart des vins des grandes surfaces n ont jamais vu un grain de raisin.....