Foires aux vins : achetez malin

le
3
Foires aux vins : achetez malin
Foires aux vins : achetez malin

Foires aux vins, foires d'empoigne. « Remises exceptionnelles », « Grand plaisir à petits prix », « Sous le signe du terroir »? C'est parti pour ce rendez-vous de fin d'été durant lequel les enseignes de la grande distribution jouent aux cavistes, le temps de quelques semaines. Des foires qui durent entre quatre jours et un mois, et qui sont supposées à la fois proposer des remises importantes sur des crus grands ou moins grands, mais aussi faire découvrir des petits vins de propriété. Pour y voir plus clair dans le fond de la bouteille, voici des réponses aux six grandes questions que les foires aux vins suscitent.

Y fait-on réellement de bonnes affaires?

Oui, mais moins qu'avant pour les grands crus. Ceux qui comptent remplir leurs chariots avec des caisses de très grands crus millésimés feraient mieux de passer leur chemin : alors que c'était, à l'origine, le but des foires aux vins, la plupart de ces grands crus sont désormais envoyés en masse vers l'Asie. Les lots de bouteilles qui restent en France trouvent preneur, pendant ou en dehors des foires, à leurs prix habituels. Par contre, les foires aux vins permettent de repartir avec des « petits » vins à des tarifs vraiment intéressants.

Sont-elles différentes des salons des vins?

Oui. Tout au long de l'année, des salons tels que les Vignerons indépendants se tiennent dans l'Hexagone. Les viticulteurs proposent leurs crus au tarif départ cave, sans intermédiaires. Alors, à quoi bon se rendre dans les foires aux vins des grands distributeurs? Parce qu'on n'y trouve pas la même chose. Beaucoup de bordeaux, d'abord, à 50 à 60%, ce qui donne un choix phénoménal entre les années, les appellations, les domaines. Ensuite, les quantités absorbées ? des millions de bouteilles ? par les grandes surfaces permettent de tirer des prix très intéressants sur des vins découverte ou parfois renommés.

Servent-elles à écouler des vins moins ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ttini le jeudi 12 sept 2013 à 15:11

    au contraire. il y a de bonnes affaires et dans l'ensemble des vins de qualité. il faut bien cibler ses achats.

  • marcus61 le jeudi 12 sept 2013 à 15:05

    a lire les 2 commentaires, om voit qu'il y a encore du monde qui ne connait rien au vin!

  • cbonerba le mardi 10 sept 2013 à 13:55

    les vins des grandes surfaces n ont jamais vu un grain de raisin.......