Foire aux vins : les pépites 2014 à ne pas manquer

le
1
Grandes surfaces et webmarchands réservent de belles surprises aux oenophiles lors de la Foire aux vins. Valentyn Volkov/shutterstock.com
Grandes surfaces et webmarchands réservent de belles surprises aux oenophiles lors de la Foire aux vins. Valentyn Volkov/shutterstock.com

(Relaxnews) - La Foire aux vins, version 2014, ne dérogera pas à la règle en faisant la part belle aux nectars bordelais. Les plus belles étiquettes seront bien là, que ce soit en grandes surfaces ou sur la toile. D'autres vignobles, comme ceux de la Bourgogne et de la Vallée du Rhône, sauront aussi attirer l'oeil des oenophiles. Le point sur les offres à ne pas rater pour alimenter sa cave. 

Bordeaux

Saint-Émilion Grand Cru classé rouge - Château Rol Valentin 2011 - 34,50 euros / chez Franprix

Saint-Émilion Grand Cru classé Château La Tour du Pin Figeac - 2009 - 29,99 euros / chez Lidl

Pomerol - Château La Rose Montviel 2011 - 70 euros / chez Casino

Bordeaux Château Laforêt Pimouguet 2011 - 28,90 euros / chez Leader Price

Saint-Émilion Grand cru classé A - Château Ausone 2003 - 1.350 euros / chez Vin-malin.fr

Saint-Julien - Château Moulin Riche 2010 - 26,50 euros / chez Intermarché

Margaux Cru Classé - Château Prieuré-Lichine 2012, magnum - 67,50 euros / chez E.Leclerc

Vallée du Rhône

Côte Rôtie Antoine Borget - 2012 - 19,99 euros / chez Lidl

Châteauneuf du Pape - Domaine Pierre Usseglio & Fils Châteauneuf du Pape mon aïeul 2010 - 62 euros / chez WineandCo.com

Côte Rôtie La Mouline - E.Guigal 2008 - 125 euros / chez iDealWine.com

Loire

Sancerre - Les herses blanc Alphonse Mellot 2012 - 23,50 euros / chez Casino

Bourgogne

Meursault 2007 - Château de Meursault, Comte de Moucheron - 19,90 euros / chez Carrefour

Meursault - Domaine Rougeot "sous la velle" 2013 - 22,50 euros / chez Système U

Pommard Premier Cru - Clos des Epenots - Château de Meursault 2011 - 38,90 euros / chez Nicolas

Champagne

Henri Abelé Sourire de Reims rosé 2002, coffret deux flûtes - 99 euros / chez Mondovino.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dlabore le lundi 1 sept 2014 à 10:12

    c'est juste les mauvais vins qui partent ,les bons sont vendus aux courtiers pour l'export et surtout pour faire de la fraiche de suite et pas laisser dormir la monnaie en fut