Foire aux vins : 3 appellations à connaître pour ne pas manquer les bonnes affaires

le
1
Le Borderlais est le vignoble le plus représenté durant la Foire aux vins. (Minerva Studio/shutterstock.com)
Le Borderlais est le vignoble le plus représenté durant la Foire aux vins. (Minerva Studio/shutterstock.com)

(Relaxnews) - De l'Alsace à la Provence en passant par l'incontournable Bordelais, l'offre est très dense durant la Foire aux vins. Il est parfois difficile de s'y retrouver parmi toutes les appellations. Coup de projecteur sur trois d'entre elles, présentes dans les rayons des grandes surfaces durant ce rendez-vous des bonnes affaires.

AOC Blaye Côtes de Bordeaux
Le Bordelais constitue l'offre la plus importante de la Foire aux vins en grandes surfaces. Parce qu'il s'agit d'un vignoble capable d'assurer des stocks conséquents, mais aussi parce que les consommateurs débutants se tournent volontiers vers ces étiquettes pour être sûrs de faire le bon choix. Si vous ne vous y connaissez pas, l'AOC Blaye Côtes de Bordeaux, peu souvent revendiquée, est une référence facile à trouver.

L'appellation produit du rouge comme du blanc. En ce qui concerne le rouge, vous dégusterez surtout des nectars à base de merlot, qui donne une robe profonde et des arômes marqués par le fruit. Pour les vins blancs, vous aurez davantage de chance de déguster un vin délivrant des notes d'agrumes, et ce grâce à l'utilisation du sauvignon blanc. 

AOC Côtes du Rhône
Hormis l'offre dense du Bordelais, la vallée du Rhône est elle aussi bien représentée. Vous devriez trouver sans mal l'appellation côtes-du-rhône, qui fournit grandement les rayons des grandes surfaces puisqu'elle englobe l'ensemble du vignoble rhodanien, sur 171 communes et six départements, depuis Vienne jusqu'à Avignon.

L'appellation regroupe 21 cépages, mais c'est le grenache qui domine. Il s'agit d'un raisin qui apporte du fruit et de la rondeur au vin. Vous retrouvez également de la syrah et du mourvèdre dans ces nectars. Ce sont eux qui apportent la touche épicée des vins et qui leur permet aussi de vieillir en cave. C'est pourquoi le rouge est majoritaire dans cette catégorie, bien que l'appellation côtes-du-rhône produit aussi du rosé et du blanc. 

Pouilly Fumé
Dans la vallée de la Loire, Pouilly Fumé est une appellation incontournable que les amateurs d'huîtres et de poissons connaissent bien. Elle doit son nom à la ville toute proche, Pouilly-sur-Loire, dans la Nièvre, mais aussi au raisin utilisé, le sauvignon blanc. On le dit "fumé" en raison de la pruine grise qui recouvre les baies lorsqu'elles arrivent à maturité. Le terme fait également référence aux arômes du vin.

C'est un nectar blanc et sec, qui puise sa minéralité et sa fraîcheur dans le silex et le calcaire. Le Pouilly Fumé libère des arômes d'agrumes, de fruits exotiques, comme le litchi et le fruit de la passion, et des fruits à noyaux tels la pêche. Le Pouilly Fumé est une référence pendant la Foire aux vins, d'une part en raison de sa quantité, et d'autre part parce qu'il peut se conserver en cave de cinq à dix ans.  

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mcarre1 le lundi 31 aout 2015 à 00:26

    Pourquoi ces 3 là en particulier, les deux premières n'ayant que peu d'intérêt? Mystère!