Focus Home : un jeu à succès en Bourse

le
0
Focus compte beaucoup sur Divinity, jeu à sortir fin octobre, pour doper ses ventes au second semestre. (© Focus Home Interactive)
Focus compte beaucoup sur Divinity, jeu à sortir fin octobre, pour doper ses ventes au second semestre. (© Focus Home Interactive)

Cette reconnaissance des investisseurs est la récompense d’une redoutable efficacité opérationnelle. Au premier semestre, le résultat d’exploitation de l’éditeur de jeux vidéo a atteint 4,3 millions d’euros, progressant de 51%, ce qui n’est pas si éloigné du rythme de croissance, effréné, du chiffre d’affaires (+69%). Au final, le bénéfice net ressort à 2,7 millions d’euros, en hausse de 48%.

La contraction de 1,3 point de la marge d’exploitation, à 13,1% n’est en rien inquiétante. Les marges ont été freinées par la comptabilisation des frais liées à l’introduction en Bourse (0,35 million d’euros), par la forte contribution du jeu Farming Simulator, essentiellement vendu en physique (moins rentable que les versions digitales), et par le succès de certains jeux qui accroît la part des recettes nettes reversées aux studios de développement. C’est un peu la rançon de la gloire…

Aucune inquiétude au niveau du bilan. Focus n’a, en effet, aucun problème de financement pour les jeux en développement. À fin juin, la trésorerie nette s’établit à 8,9 millions d’euros. Elle a plus que doublé en un an (+128%) du fait principalement de l’apport de l’augmentation de capital (5,5 millions).

Le ratio valeur d’entreprise sur résultat d’exploitation, estimé à 8,9 pour 2015, n’est pas excessif au regard des

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant