Fnac: partenariat avec Vivendi, Darty en vue.

le
0

(CercleFinance.com) - Vivendi fait part ce matin d'un partenariat avec la Fnac “dans les domaines culturels”. Mais surtout, Vivendi va prendre 15% environ du capital de la Fnac via une augmentation de capital réservée qui apportera environ 160 millions d'euros de liquidités au distributeur de biens culturels, engagé dans un bras de fer pour la prise de contrôle de Darty.

Dans un marché où le CAC 40 recule de 0,6% ce matin, l'action Fnac prend 5% à 56,9 euros, mais celle de Vivendi perd 1%. A Londres, le titre Darty prend 2% à 132,8 pence.

Dans le détail et à l'appui de leur projet, les deux groupes évoquent “la mise en valeur de contenus culturels dans une approche omnicanale”, une coopération dans les spectacles vivants et la billeterie, les services numériques et “l'accélération du développement à l'international de Fnac, en particulier en Europe du Sud et en Afrique.”

Mais surtout, Vivendi motive sa future entrée au capital de la Fnac par l'intention de doter cette dernière “de moyens supplémentaires pour mettre en oeuvre ses plans de développement et de croissance externe.” Ce qui semble viser - sans jamais le nommer - Darty, que la Fnac veut racheter via une OPA sur laquelle Conforama, contrôlé par le sud-africain Steinhoff, a surenchéri. La Fnac indique d'ailleurs que ce partenariat avec Vivendi s'inscrit dans le cadre “du plan stratégique Fnac 2015”.

Artemis, le holding de la famille Pinault, verra sa participation au capital de la Fnac revenir d'environ 39% (à fin 2014) à 33% à l'issue de cette opération. Et Vivendi obtiendrait par la suite deux sièges au conseil d'administration.

'Cet accord entre Vivendi et la Fnac intervient à un moment où Conforama, armé par Steinhoff, paraissait mieux placé pour racheter Darty', soulignent ce matin les analystes d'Aurel BGC, qui ajoutent : 'si Darty n'est pas explicitement cité, nous pouvons supposer que l'apport de Vivendi pourrait servir à financer une nouvelle offre.'

Une opinion que leurs confrères d'Oddo & Cie ne craignent pas de partager : “Alexandre Bompard, qui dirige la Fnac, est un ancien directeur de Canal Plus. Il a probablement été déterminant dans la signature de cet accord”, supputent les spécialistes, qui ajoutent : “cet adossement permettra, selon nous, à la Fnac de pouvoir relancer les discussions avec Darty”.

Et Oddo d'ajouter : “nous pensons que l'acquisition de Darty est une priorité pour la Fnac et qu'il est probable que Vivendi apporte son soutien financier et qu'il joue ainsi le rôle de chevalier blanc. L'idée serait de créer un Amazon à la française.”

Même si, du côté de Vivendi, “nous craignons que la montée au capital ne pèse (une nouvelle fois) sur la clarté de la stratégie de Vivendi et qu'elle ait un impact sur sa décote de holding”, redoutent les spécialistes. A suivre.

EG


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant