Fnac-Darty : feu vert pour le nouveau géant

le , mis à jour à 08:10
3
Fnac-Darty : feu vert pour le nouveau géant
Fnac-Darty : feu vert pour le nouveau géant

La fin d'un feuilleton. Après une lutte acharnée à coups de surenchères successives avec Conforama pour le rachat de Darty, la Fnac avait remporté la bataille en avril dernier. Il ne restait qu'une étape avant la véritable officialisation : l'aval de l'Autorité de la concurrence. C'est chose faite. Hier, les sages ont donné leur accord à Alexandre Bompard, PDG de la Fnac. En contrepartie, le nouvel ensemble, dédié aux biens culturels, à l'électroménager, à la hi-fi et à l'informatique, devra se séparer de six magasins. Cinq pour Darty et un pour la Fnac — celui, récent, du centre Beaugrenelle (Paris XVe) —, sont concernés, tous en Ile-de-France (Darty : Paris XIe, XIIIe, XVIIe et Vélizy-Villacoublay). Bien moins que le nombre de dizaines de cessions qui circulait depuis avril.

 

 

 

Une petite révolution

Accusée de trop de fermeté, voire de dogmatisme, l'Autorité de la concurrence a, cette fois, fait preuve de modernité. Grande première, les sages ont inclus la vente en ligne dans leur réflexion. « Nous devions regarder la réalité en face, reconnaît Bruno Lasserre, président de l'Autorité de la concurrence. Aujourd'hui, la vente en ligne, poussée par ses grands acteurs (NDLR : Amazon ou Cdiscount), représente entre 20 et 30 % du marché. » Mais cela ne signifie pas que les canaux de distribution en ligne seront automatiquement pris en compte à l'avenir. « Cette décision ne vaut que pour le secteur de l'électrodomestique, précise Bruno Lasserre. Notre analyse aurait été probablement différente pour le secteur de l'alimentaire, par exemple, pour lequel la vente en ligne n'est pas aussi développée. » A la Fnac, on se frotte les mains. « C'est une grande satisfaction. L'Autorité a compris notre projet industriel, qui est de proposer une alternative à Amazon ou Cdiscount », se félicite-t-on. Les six magasins cédés n'ont pas vocation à être fermés, mais repris, d'ici à l'été ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • domin288 il y a 11 mois

    Merci Darty pour votre compétence, j'espère que le rapprochement ne dégradera pas la qualité des prestations. Contrairement à Balil6, j'ai un contentieux avec Amazon, 4 achats, 4 non livraisons et heureusement un remboursement des frais.

  • 6506982G il y a 11 mois

    Contrairement à bali16 moi je me fais conseiller au magasin Darty ou les vendeurs sont très compétent et d'excellent conseils..en plus le sav Darty est vraiment au top...bravo Darty.

  • bali16 il y a 11 mois

    Je regarde de temps en temps dans les magasins Darty. Commerciaux aggressifs qui vous chargent en services apres- vente dont on n'a pas besoin. Mais je commande moi-mêmesur AMAZON sans pression d'un autre type à côté de moi