FN : une politique étrangère "anachronique"

le
0
Marine Le Pen.
Marine Le Pen.

Plus que jamais soucieux de professionnaliser son image, le Front national soigne désormais son discours en matière de politique étrangère. Et peut compter sur le soutien du géopoliticien Aymeric Chauprade, auteur de l'ouvrage célèbre et polémique Chronique du choc des civilisations, qui s'est rallié cet été au parti de Marine Le Pen. Cette dernière s'affichera donc à ses côtés ce mercredi matin pour sa conférence de presse dédiée à l'international. Car le FN a un programme, au-delà de son opposition bien connue à l'Union européenne. Ancien diplomate, chercheur à l'Institut français des relations internationales (Ifri) et spécialiste de géopolitique, Philippe Moreau Defarges en fait l'analyse, dans ses grandes lignes. Le Point.fr : Que pensez-vous du programme du Front national en matière de politique étrangère? Philippe Moreau Defarges : C'est un programme anachronique. Tel qu'il est présenté sur le site du FN, sa première faiblesse, c'est qu'il ne part pas d'une analyse réelle et approfondie du monde actuel. Le propre d'un texte de politique internationale est d'analyser le monde tel qu'il est, de commencer par identifier les contraintes et les atouts des différents acteurs. Ici, il n'y a que des affirmations de ce que la France doit être : "souveraine", grande "puissance mondiale" dont on attendrait les "médiations". Un idéal qui renvoie à une certaine littérature des années 1930, celle d'un Drieux La...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant