FN : Michel Fugain donne raison à Jean Roucas

le
0
En 2012, Michel Fugain participait au grand meeting de l'entre-deux-tours de François Hollande.
En 2012, Michel Fugain participait au grand meeting de l'entre-deux-tours de François Hollande.

Jean Roucas a "parfaitement raison". L'humoriste s'est trouvé, ce mardi, un nouveau défenseur : le chanteur Michel Fugain, qui était l'invité des Grandes Gueules de RMC. Il y a peu, dans cette même émission, l'ancien tenancier du Bébête Show avait dénoncé les annulations de son spectacle depuis son ralliement médiatisé au Front national. "On est en train de nous imposer un diktat : quand on est artiste, on est obligé d'être de gauche. Eh bien, je réponds non, merde, non", expliquait l'humoriste. "On n'a aucune raison de lui interdire quoi que ce soit", renchérit Michel Fugain. "Il a des idées, il les défend, que les gens considèrent qu'elles sont bonnes ou mauvaises, c'est le problème des gens."Et il ne s'arrête pas en si bon chemin. Lui qui, depuis, a répondu à 20 Minutes qu'il refusait de parler politique, ajoute "Le Front national avance depuis longtemps. (...) La question s'est posée il n'y a pas longtemps de savoir si c'est un parti d'extrême droite ou pas, je rappelle volontiers que le parti nazi, ça veut dire national-socialiste, d'accord. Ça veut dire qu'il y avait le mot socialiste dedans."Le chanteur, qui avait animé le dernier grand rassemblement de campagne de François Hollande à Toulouse dans l'entre-deux-tours, conclut néanmoins d'un "le FN est un parti populiste, quoi. C'est là que ça se situe, c'est ni à droite ni à gauche, c'est dans la fange". Un argument de défense qui ne plaira peut-être pas aux...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant