FN : les tee-shirts de l'université d'été font tache

le , mis à jour le
0
Les tee-shirts vendus à l'occasion de l'université d'été du Front national ne sont pas made in France. Photo d'illustration.
Les tee-shirts vendus à l'occasion de l'université d'été du Front national ne sont pas made in France. Photo d'illustration.

Bad buzz pour le Front national. Alors que Marine Le Pen lance ce samedi l'université d'été de son parti, un élément est venu, en quelque sorte, gâcher la fête. Non, il ne s'agit pas de son père, Jean-Marie Le Pen, qui pourrait toutefois venir jouer les trouble-fête au traditionnel rassemblement du FN. Mais des tee-shirts, confectionnés spécialement pour l'événement, qui font déjà tache, sur les réseaux sociaux. La raison ? Leur provenance.

Comme l'ont noté Sylvain Chazot, journaliste politique à Europe 1, et David Perrotin, journaliste société à BuzzFeed France, sur Twitter : les hauts vendus à Marseille, à l'occasion de l'université du FN, sont estampillés « made in Morocco » et « made in China ». Ce qui détonne quelque peu avec le cap politique du FN, fervent défenseur du « made in France ».

  

  

Les tee-shirts ne sont d'ailleurs pas les seuls goodies concernés. De petits oursons vêtus de tops FN auraient eux aussi été fabriqués en Chine, selon la vendeuse d'un des stands de l'université d'été, interrogée par BuzzFeedFrance. Seul objet trouvé provenant bel et bien du sol français : des lunettes de soleil, vendues 10 euros la paire et, là, certifiées « made in France ».

Un précédent chez Les Républicains

Cela n'est pas sans rappeler le tollé provoqué par les tee-shirts lancés par l'UMP, à l'époque de leur changement de nom, pour devenir Les...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant