FN : Le sacre de Marine Le Pen 

le
0
VIDÉO - La nouvelle présidente a présenté le Front national comme «un grand parti républicain».

De notre envoyé spécial à Tours

«Les véritables défenseurs de la République, c'est nous!» Marine Le Pen, qui a succédé dimanche à son père à la tête du Front national lors du congrès qui s'est déroulé à Tours (Indre-et-Loire), a prononcé un discours de candidate à l'Élysée. Forte d'une victoire sans appel - elle a obtenu 67,5% des voix et son rival Bruno Gollnisch 32,2% au terme du vote des adhérents appelés à les départager -, Marine Le Pen a affirmé qu'il n'y avait plus désormais «ni marinistes ni gollnischiens», mais «des militants du Front national» unis.

Vêtue d'un tailleur noir, le sourire éclatant et la voix énergique, la nouvelle présidente du FN - qui s'exprimait devant quelque 2000 militants - est restée fidèle aux thèmes traditionnels de son parti tout en évitant le ton âpre et les propos abrupts qu'adoptait son père. Marine Le Pen s'est décrite comme le porte-parole des Français qui, selon elle, seraient «contraints de composer ave

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant