FN: la droite demande des explications à François Fillon

le
0
La prise de position de François Fillon en faveur du candidat « le moins sectaire » en cas de duel gauche-FN aux municipales provoque la perplexité à droite.

Expression maladroite, inflexion de la ligne, stratégie réfléchie... Les couloirs de l'UMP bruissent d'hypothèses, pas toujours contradictoires, pour expliquer la prise de position de François Fillon en faveur du candidat «le moins sectaire» en cas de duel gauche-FN aux municipales. L'intéressé n'a pas tenu à clarifier sa position, quarante-huit heures après ses déclarations qui ont suscité l'ire à gauche et beaucoup de perplexité à droite.

Annoncé au comité politique de l'UMP, l'ancien premier ministre n'a finalement pas retrouvé ses collègues pour le traditionnel petit déjeuner du mardi. C'est en son absence que Jean-François Copé a rappelé «la ligne du parti» : pas de front républicain et pas d'alliance avec le FN. Un discours qu'il a répété devant ses proches en fin de matinée.

«Peut-...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant