FN : Florian Philippot assure n'avoir "jamais voté" Jean-Marie Le Pen

le
1
Le vice-président du FN Florian Philippot.
Le vice-président du FN Florian Philippot.

Des tensions qui ne risquent pas de retomber. Dans une interview donnée au dernier numéro de GQ, Florian Philippot assure n'avoir "jamais voté Jean-Marie Le Pen". Le vice-président du Front national indique ainsi au magazine avoir "voté blanc" lors du second tour de l'élection présidentielle de 2002. "J'ai voté blanc. Je n'ai pas voté Chirac", déclare-t-il.

Florian Philippot rappelle toutefois que s'il n'a pas voté pour le cofondateur du parti frontiste, il ne l'a "jamais diabolisé". "Je ne vais pas dire que j'approuve tout ce qu'il a dit, bien évidemment, mais je lui reconnais un grand courage, celui d'avoir porté le thème de l'immigration très tôt, à un moment où ce n'était franchement pas facile", ajoute-t-il, avant d'indiquer qu'"on aurait mieux fait d'écouter" le président d'honneur du FN.

Après les propos polémiques tenus par Jean-Marie Le Pen dans le journal Rivarol, Florian Philippot avait notamment assuré sur RMC que "la solution préférable" était que le président d'honneur du FN parte "de lui-même" car "il s'est mis de lui-même en marginalité du mouvement".

Une fin de carrière "tristounette"

Dans l'entretien accordé au mensuel, le numéro deux du parti frontiste revient également sur son ancien mentor Jean-Pierre Chevènement, affirmant que "les discours" de l'ancien candidat à la présidentielle "étaient très semblables à ceux du Front national aujourd'hui". Selon lui, Jean-Pierre Chevènement "ne se...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mucius le mardi 14 avr 2015 à 20:54

    Philippot le marxiste. L'extrême gauche nationaliste est proche de l'extrême droite nationaliste.