FN : deux proches de Jean-Marie Le Pen écartés d'instances dirigeantes

le , mis à jour à 21:46
1
FN : deux proches de Jean-Marie Le Pen écartés d'instances dirigeantes
FN : deux proches de Jean-Marie Le Pen écartés d'instances dirigeantes

Au FN, l'heure est à la chasse aux sorcières. Deux cadres historiques du mouvement, proche de son fondateur Jean-Marie Le Pen, ont été écartés d'instances dirigeants, a révélé le site marriane.net. Une révélation parue au moment même où une commission de discipline se tient au siège du parti à Nanterre pour régler le cas d'une trentaine de militants auteurs de dérapages lors des dernières campagnes.

Marie-Christine Arnautu, vice-présidente du Front national en charge des questions sociales et députée européenne, a été retirée de la commission d'investitures du FN,  la veille d'une réunion qui doit désigner les candidats pour les prochaines élections régionales. Interrogée par l'AFP, Mme Arnautu n'a pas voulu confirmer. «Je n'ai pas de commentaires à faire. Je dois m'entretenir avec Marine Le Pen», la présidente du FN, s'est-elle contentée d'indiquer. 

Autre victime de la purge : Bruno Gollnish. L'eurodéputé a été écarté de sa commission des conflits, ce qu'il a confirmé. En effet, Il a reçu «au début du mois» une lette lui indiquant la nouvelle. «Je n'ai aucun commentaire à faire», a-t-il ajouté 

Des secrétaires départementaux remplacés

Arnautu et Gollnisch sont deux soutiens inconditionnels de l'ex-président du FN Jean-Marie Le Pen, que Marine Le Pen et son vice-président Florian Philippot souhaitent écarter de la présidence d'honneur de leur parti. Début mai, il a d'ailleurs été «suspendu de son statut d'adhérent.» Raison pour laquelle le FN a demandé la semaine dernière aux radios et télévisions que ne lui soit plus décompté son temps de parole, car «il ne représente plus le FN».

Ces sanctions sont formulées après le limogeage de plusieurs secrétaires départementaux. En trois ans, la direction a débarqué soixante responsables locaux, pour mettre à la place «des cadres plus représentatifs du FN d'aujourd'hui» d'après le secrétaire général Nicolas Bay. Mais ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2766070 le vendredi 29 mai 2015 à 07:59

    tiens ce que je pensais y a 2 ou 3 ans, le ménage, comme pour kroutchev .... et tout deviens possible !!