FMI : les États-Unis soutiennent Lagarde

le
0
Le conseil d'administration du FMI devrait choisir son nouveau directeur général ce mardi. Sauf surprise, il s'agira de Christine Lagarde, qui a obtenu de nouveaux soutiens de poids. Le remaniement en France serait déjà prêt.

Après la Chine lundi, Christine Lagarde a obtenu ce mardi trois nouveaux soutiens de poids pour l'emporter à la tête du Fonds monétaire international (FMI): celui de la Russie, des États-Unis et du Brésil. Le soutien américain est venu du secrétaire américain au Trésor Timothy Geithner: «Le talent exceptionnel et la vaste expérience de Mme Lagarde apporteront une direction incomparable à cette institution, indispensable à un moment critique pour l'économie mondiale», a-t-il déclaré. Brasilia a pour sa part choisi la ministre française de l'Économie en raison de son expérience, de ses antécédents et de ses connaissances, précise le ministre des Finances Guido Mantega.

Sauf surprise de dernière minute, la ministre française est donc assurée de l'emporter face au gouverneur de la Banque centrale du Mexique, Agustin Carstens. Le conseil d'administration du FMI qui doit départager les deux candidats, se tient ce mardi à Washington et devrait rendre public sa dé

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant