FMI : deux nouveaux soutiens pour Carstens

le
0
L'Australie et le Canada ont affiché cette nuit leur préférence pour le candidat mexicain au poste de directeur général du FMI. Cinq jours avant la clôture du processus de sélection, Christine Lagarde reste favorite.

Cinq jours avant la clôture du processus de sélection à la direction du Fonds Monétaire International (FMI), les soutiens aux deux candidats, la française Christine Lagarde et le mexicain Augustin Carstens, continuent de se manifester. Cette nuit, ce sont le Canada et l'Australie qui ont affiché leur préférence pour le Mexicain. «L'expérience passée d'Agustin Carstens au FMI, couplée à son acquis comme ministre des Finances du Mexique et à sa position actuelle comme gouverneur de la Banque centrale mexicaine, le préparent très bien à comprendre et à traiter les défis auxquels est confrontée l'économie mondiale», expliquent les deux pays dans un bref communiqué.

Malgré tout, alors que l'Allemagne affiche haut et fort sa préférence pour la candidate française, le soutien des deux pays pour Carstens apparait plus timoré. L'Australie et le Canada soulignent en effet la très forte crédibilité des deux candidats, ainsi que leur «calibre» pour assurer la légi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant