«Flottille» : un bateau français en route pour Gaza

le
0
Le Dignité Al-Karama , qui s'oppose au blocus d'Israël sur le territoire palestinien, a déjoué les gardes-côtes grecs. A bord se trouve notamment Olivier Besancenot, ex-leader du Nouveau parti anticapitaliste.

Bravant les recommandations du gouvernement français et trompant la vigilance de la marine grecque, le «Dignité Al-Karama»vogue désormais vers Gaza. Le bateau français appartient à une flottille internationale comprenant dix embarcations chargées de médicaments et de ciment. Elles veulent rejoindre le territoire palestinien pour tenter de briser le blocus imposé par Israël sur Gaza.

Cette embarcation de 19 mètres est pour l'instant la seule à avoir pu quitter les eaux grecques. Elle ne transporte que des passagers et pas d'aide humanitaire, les deux cargos qui en étaient chargé ayant quant à eux été bloqués au port du Pirée, près d'Athènes.

A bord de ce petit bateau, huit personnes, dont l'ex-leader du Nouveau parti anticapitaliste Olivier Besancenot, l'eurodéputée écologiste Nicole Kiil-Nielsen, une responsable du syndicat français Sud et un journaliste du quotidien Libération.

«Nous avons un objectif de solidarité humaine et politique avec les habitants

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant