Florent Manaudou : «Fratus, Morozov et moi, les trois plus rapides»

le , mis à jour à 16:03
0
Florent Manaudou : «Fratus, Morozov et moi, les trois plus rapides»
Florent Manaudou : «Fratus, Morozov et moi, les trois plus rapides»

Après trois jours sans épreuve, Florent Manaudou a replongé vendredi matin dans le bassin de la Kazan Arena. Déjà bardé de deux médailles d'or sur 4x100m NL et 50m papillon, le chef de file des Bleus vise la passe de trois sur 50m NL, sa distance de prédilection. Dès les séries, le sprinteur marseillais n'a pas fait de détail en signant le meilleur temps (21''71, pour la 10e fois de la saison sous les 22''). Dans la zone mixte de la Kazan Arena, avant les demi-finales prévues vendredi après-midi, le champion olympique de la distance respire la sérénité.

Qu'avez-vous pensé de votre entrée en matière ?

FLORENT MANAUDOU. Ça c'est bien passé. Je fais un mauvais départ comme depuis le début de la compétition. (Sourire) C'est même le pire, mais bon c'est en série et ça passe. Après, je vois que je prends de l'avance dans la nage et ça me rend beaucoup plus confiant. Avant j'étais juste un bon partant et je ne me laissais pas rattraper. Maintenant, j'arrive à nager plus vite que les autres. Je me sens vraiment les décrocher. Pour un matin c'est pas mal...

Fallait-il prendre un ascendant mental sur le russe Morozov dans votre série ?

Morozov n'a pas tout donné (4e temps en 21''97)... Moi non plus ! On joue un peu au jeu du chat et de la souris. Il n'y a pas vraiment eu de confrontation. Je ne voulais pas forcément le battre, je ne pense pas qu'il voulait me battre maintenant. L'objectif c'est de gagner la finale. On a tous les deux notre ticket pour les demies.

Le départ de Cielo (NDLR: le triple champion du monde en titre est rentré au Brésil pour cause d'inflammation à l'épaule gauche) enlève-t-il du piment à la course ?

J'ai trouvé ça dommage parce qu'un an avant les Jeux, j'aurais trouvé bien qu'il soit dans une grande finale. Il sait ce qu'il fait, il a gagné beaucoup de titres et s'il n'a pas envie d'être là pour perdre... Parce qu'il n'était pas forcément en forme et je ne le voyais pas faire ici ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant