Florent Malouda, 35 ans et maintenant ?

le
0

Ce samedi, Florent Malouda a 35 ans et sa carrière de joueur est largement derrière lui. Mais après la relégation de Metz, l'ancien Lyonnais n'a pas forcément l'intention de raccrocher, même s'il n'est plus l'infatigable milieu gauche des années 2000.

"Je veux continuer à prendre du plaisir sur une pelouse et gagner des matchs. Les jambes et la tête vont bien, donc je veux continuer", avait expliqué Florent Malouda en conférence de presse en fin de saison. À 35 ans, l'ancien international français sort d'un exercice assez mitigé : dans un rôle de milieu axial plus adapté à sa condition physique, il a su être plusieurs fois décisif (trois buts, cinq passes décisives en Ligue 1), mais n'a pas réussi à sauver le FC Metz d'une relégation prévisible. Le joueur ne s'est jamais caché et a clairement parlé d'échec concernant sa saison en Lorraine, où il a posé ses valises alors qu'il avait des touches en Angleterre, "en raison d'une relation particulière avec Robert Duverne".

Une saison blanche en 2012-2013


À 34 printemps à son arrivée chez les Grenats, le Guyanais n'était déjà plus vraiment le marathonien qui avait su se rendre indispensable à Lyon et en équipe de France. Surtout, depuis la fin de la saison 2011-2012 et une conclusion en apothéose avec la victoire en Ligue des champions - alors qu'il n'était déjà plus un titulaire régulier -, Florent Malouda a vu sa carrière prendre du plomb dans l'aile : une saison 2012-2013 sans jouer, car mis à l'écart à Chelsea, puis une seule demi-saison en Turquie avec Trabzonspor. Une situation qui lui a valu une fin de carrière internationale soudaine et sans appel à l'arrivée de Didier Deschamps à la tête des Bleus. Aujourd'hui, la logique semblerait pousser le Guyanais à dire stop et entamer une reconversion, mais visiblement pour lui, l'aventure comme joueur n'est pas totalement terminée.

"D'abord, de bonnes vacances. Bien décompresser, se vider la tête" a-t-il expliqué au Républicain lorrain, assurant avoir des propositions à étudier. Car en dépit de son âge avancé, il se sent encore capable de rendre service : "J'ai bien travaillé physiquement avec ces jeunes joueurs et Albert Cartier. J'ai perdu du poids d'ailleurs." Le rebond ne devrait pas se faire en Ligue 1, où Malouda ne souhaite pas évoluer ailleurs qu'à Lyon, et ne se voit pas forcément au Brésil, un rêve de longue date, mais un projet qui "n'est pas concret". D'autant plus que l'ancien Blues de Chelsea a beaucoup bougé depuis son départ de Londres en 2013, et souhaite se poser pour donner de la stabilité à sa famille. Peu probable…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant