Florence Rey est devenue actrice de cinéma

le
9
La jeune femme de 19 ans avait été condamnée en 1998 à vingt ans de prison. Libérée, elle a récemment participé à un film de cinéma comme régisseuse et figurante.

Depuis l'arrestation mercredi 20 novembre d'Abdelhakim Dekhar à Bois-Colombes (Hauts-de-Seine), soupçonné d'être notamment l'auteur des tirs ayant gravement blessé un assistant photographe au journal Libération, on reparle beaucoup de l'affaire Rey-Maupin. Dekhar a en effet été condamné à quatre ans de prison pour association de malfaiteurs dans cette affaire judiciaire qui a marqué les années 1990.

De cette tragique affaire qui a fait couler beaucoup d'encre, on se souvient surtout de Florence Rey, une jolie jeune femme de bonne famille, étudiante en lettres, âgée de 19 ans. Le 4 octobre 1994, avec son compagnon Audry Maupin, 22 ans, elle prenait deux otages, un chauffeur de taxi et son passager, pour entamer une course-poursuite dans Paris qui se soldera par cinq morts: trois policier...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • schebac1 le vendredi 22 nov 2013 à 15:15

    M476 : en France, vous ne pouvez pas rester en prison plus de 23 ans à la suite d'un même jugement, c'est le maximum prévu par les textes. Si vous tuez 200 personnes, c'est réclusion à vie assortie d'une peine de sureté de 23 ans, ce qui veut dire que si vous êtes tranquille et ne faites pas de vagues en prison, ben c'est 23 ans ... Donc, rien à voir avec le nombre de personnes tuées. De plus, la 5è victime était son complice ...

  • schebac1 le vendredi 22 nov 2013 à 15:11

    elle a fait 15 ans car elle avait une clause de sureté de 15 ans car en France, sans ces fameuses clauses, entre les différentes remises de peines, les criminels font en général la moitié de leur peine

  • ppetitj le jeudi 21 nov 2013 à 14:39

    3 ans de prison par morts...Pas très chère la vie d'un être humain...Ils ne devaient pas être de gauche sans doute ...

  • M4760237 le jeudi 21 nov 2013 à 13:42

    15 ans de prison : pas cher payé pour autant de haine criminelle. Mais la réinsertion semble réussie, tant mieux. A surveiller de près !

  • M3182284 le jeudi 21 nov 2013 à 13:31

    les morts sont toujours morts. aavec Taubira a la justice il n y aura meme plus d incarceration sauf pour les terroristes presumes d extreme droite que l on cherche

  • M2683479 le jeudi 21 nov 2013 à 13:03

    les évènements dates de 1994 M162... / la vie est belle pour elle ! et les victimes ,pas seulement les morts comme le fait justement remarquer manx750

  • lompala le jeudi 21 nov 2013 à 12:41

    Une libération passée inaperçue, faute, sans doute, d'une information éclairée.Mais quoi, trois "flics" quelle importance n'est-ce pas ! Un journaliste çà c'est important !! Liberté, Egalité ....bon, restons-en là.....

  • M1625665 le jeudi 21 nov 2013 à 12:27

    La justice a du étudier les maths modernes car 1998 + 20 cela fait plus que 2013

  • manx750 le jeudi 21 nov 2013 à 12:19

    Belle reinsertion pour une personne ayant assassinée ou comlice de 3 assassinats, condamnée à 20 ans et liberee au bout de ans ... Les familles des victimes sont contentes de la justice en France : elles dont les peres, freres et enfants ont été condamnnés à mort par cette gauchiste !