Flex-N-Gate (USA) fait à Plastic Omnium une offre sur 7 sites

le
0
    * Plastic Omnium en négociation exclusive avec le groupe 
américain 
    * La cession exigée par l'UE lors du rachat des extérieurs 
de Faurecia 
    * Valeur d'entreprise de 200 millions d'euros, 2.000 emplois 
    * La cession des 7 sites, dont 4 en France, finalisée 
courant 2017 
 
    PARIS, 23 décembre (Reuters) - L'américain Flex-N-Gate a 
fait une offre ferme sur les sept sites européens de Faurecia 
 EPED.PA  que Plastic Omnium  PLOF.PA  doit céder pour pouvoir 
racheter le reste de la filiale pare-chocs de l'équipementier 
automobile. 
    Dans le cadre de son recentrage sur les systèmes d'émission, 
les sièges et les intérieurs de voitures, Faurecia a signé fin 
2015 la vente de son plus petit métier, les extérieurs 
automobiles, à Plastic Omnium, grand spécialiste du secteur. 
  Cette activité est en plein essor car les boucliers 
avant et arrière ne sont plus seulement destinés à dissimuler 
les pare-chocs, mais sont devenus des pièces imposantes qui font 
partie intégrante du design des véhicules. 
    La Commission européenne a donné en juillet son feu vert à 
l'opération, mais à condition que Plastic Omnium cède à son tour 
sept sites de R&D et production de Faurecia: quatre sont situés 
en France, à Audincourt (Doubs), Marines (Val d'Oise), 
Burnhaupt-le-haut (Haut-Rhin) et Marles-les-Mines 
(Pas-de-Calais), deux en Allemagne et un à Valladolid, en 
Espagne   
    Ces sites emploient environ 2.000 personnes pour un chiffre 
d'affaires annuel de l'ordre de 700 millions d'euros. 
    "Plastic Omnium a reçu une offre ferme du groupe américain 
Flex-N-Gate pour la cession des 7 sites concernés (...) sur la 
base d'une valeur d'entreprise de 200 millions d'euros", a 
indiqué le groupe vendredi dans un communiqué. "Sur la base de 
cette offre, le groupe a accepté d'entrer en négociations 
exclusives." 
    L'équipementier, également leader mondial des réservoirs de 
carburant en plastique, précise que le projet de cession doit 
encore être présenté aux syndicats des pays concernés. Il 
devrait être finalisé dans le courant de l'année prochaine. 
    Numéro deux nord-américain du pare-choc, Flex-N-Gate est né 
en 1956 avec d'abord une activité axée uniquement sur les pièces 
de rechange. Depuis Jeep en 1968, il fournit aussi les 
constructeurs automobiles pour la production de voitures neuves. 
    Le groupe emploie aujourd'hui plus de 18.000 personnes dans 
55 usines et neuf sites de développement et d'ingénierie au 
Canada, aux Etats-Unis, au Mexique, en Argentine, en Chine, au 
Japon, au Brésil et en Espagne. 
 
 (Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant