Fleur Pellerin vante le savoir-faire des start-up françaises au CES

le
1
La ministre en charge de l'Économie numérique est venue visiter le salon de l'électronique grand public de Las Vegas pour présenter le label «French Tech». Elle y a également rencontré le PDG de Netflix.

À Las Vegas

La ministre française de l'Économie numérique est venue visiter le prestigieux salon de l'électronique grand public de Las Vegas. Une première pour un membre d'un gouvernement français. Cette présence était motivée par l'importante présence d'entreprises françaises parmi les exposants. «Pas moins de 90», a relevé Fleur Pellerin, sur quelques 3200 exposants. Surtout, «20% des 200 start-up présentes sur le salon sont françaises», s'est félicitée la ministre, soucieuse de promouvoir le nouveau label «French Tech».

«Ce salon est une parfaite illustration de ce que seront les usages numériques de demain», a mentionné Fleur Pellerin, pour qui il faut tout mettre en œuvre pour offrir aux entreprises françaises les meilleures con...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • yt75 le mercredi 8 jan 2014 à 13:56

    Et quid de considérer un peu sérieusement la problématique de l'achat à l'acte, dans un contexte garantissant une certaine confidentialité des bibliothèques personnelles, et ne se résumant pas à deux ou trois monstres ? Ce qui implique, plus ou autant que des aspects techniques, surtout un nouveau rôle (autour des comptes utilisateurs de droits d'accès), et séparation des rôles. Résumé :http://iiscn.wordpress.com/2013/10/16/contenu-sur-le-net-piratage-offre-legale-resume/