Fitch place le triple A français sous surveillance négative

le
0
Après son homologue Standard & Poor's, l'agence de notation abaisse à «négative» la perspective de la note du pays tout en maintenant le triple A. Les notes de six autres pays sont directement menacées.

Fitch Ratings brandit à son tour la menace d'une dégradation de la note de la France. Après Standard & Poor's, qui a placé sous surveillance négative la notation de 15 États de la zone euro au début du mois, l'agence de notation annonce ce vendredi qu'elle a abaissé à «négative» contre «stable» auparavant la note de la dette à long terme de la France, tout en maintenant la note de «AAA», la meilleure possible. «La perspective négative indique qu'il y a un peu plus de 50% de chance d'un abaissement de la note d'ici à deux ans», précise l'agence de notation.

«En comparaison à d'autres membres de la zone euro notés AAA, la France est selon le jugement de Fitch la plus exposée à une intensification de la crise», estime l'agence, en raison de «son déficit budgtéraire structurel plus important et un poids de la dette plus grand par rapport» aux autres pays bénéficiant du triple A. «L'intensification de la crise de la zone euro depuis juillet constitue

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant