Fitch place la Grèce en "défaut restreint"

le
0

L'agence de notation a annoncé la dégradation de la Grèce à RD (Restricted Default). C'est la conséquence annoncée de l'échange de titres des créanciers privés (PSI ou Private-Sector Involvement). En effet, l'agence estime que ces derniers vont subir une perte de 74% de la valeur initiale de leurs obligations, ce qui constitue un défaut. Après Moody's et S&P, Fitch est la dernière des trois principales agences de notation à placer la Grèce en situation de défaut. Néanmoins, une fois l'échange réalisé et les nouveaux titres émis, Fitch leur attribuera une nouvelle notation, qui devrait rester dans l'échelle basse de la catégorie spéculative.

Retrouvez les analyses de Edmond de Rothschild Investment Managers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux