Fitch et S&P déclassent les banques espagnoles

le
0
FITCH ET S&P DÉCLASSENT LES BANQUES ESPAGNOLES
FITCH ET S&P DÉCLASSENT LES BANQUES ESPAGNOLES

(Reuters) - Fitch Ratings et Standard & Poor's ont annoncé lundi abaisser les notes de plusieurs banques espagnoles à la suite du déclassement de la note souveraine de l'Espagne.

Standard & Poor's avait revu à la baisse le 13 janvier la note de la moitié des pays de la zone euro et ôté son précieux triple A à la France, s'interrogeant sur la stratégie des dirigeants politiques des pays de l'euro face à la crise, tout en maintenant le triple A de l'Allemagne.

Fitch avait annoncé à son tour le 27 janvier une baisse des notes souveraines de six pays de la zone euro, parmi lesquels l'Espagne dont la note avait été ramenée de AA- à A, avec une perspective négative.

S&P précise lundi que 15 banques sont concernées par ce déclassement; 13 d'entre elles avaient été placées sous surveillance avec implication négative.

Onze banques se sont vu assigner une nouvelle perspective négative et deux une perspective stable. Les ratings de deux établissements ont été conservés sous surveillance avec implication négative.

"Fitch estime qu'il existe un lien étroit entre le risque de crédit bancaire et le risque souverain (et donc les notes) et qu'il est inhabituel que des banques soient mieux notées que leur pays d'origine", explique le communiqué de Fitch.

"La dégradation de l'Espagne traduit un affaiblissement de sa capacité à soutenir ses principales banques", ajoute l'agence.

Caryn Trokie; Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Gilles Guillaume

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant