Fitch baisse la perspective de la note de crédit russe

le
0
FITCH ABAISSE À "STABLE" LA PERSPECTIVE DE LA NOTE DE LA RUSSIE
FITCH ABAISSE À "STABLE" LA PERSPECTIVE DE LA NOTE DE LA RUSSIE

MOSCOU (Reuters) - Evoquant les risques politiques, Fitch Ratings a abaissé lundi la perspective de la note de crédit souverain BBB de la Russie, pour la ramener de "positive" à "stable".

L'agence de notation a en outre souligné la faiblesse de la croissance russe et une dépendance accrue de l'économie aux cours élevés du pétrole.

Fitch prévoit le retour de Vladimir Poutine dans le fauteuil de président en mars, mais elle juge que les manifestations régulières depuis les dernières élections législatives, dont l'opposition conteste la sincérité, créent de nouveaux risques politiques.

Dans un communiqué, l'agence estime que la probabilité d'un relèvement de la note de crédit russe a diminué.

Elle explique que la "pression populaire" pourrait dissuader le gouvernement de durcir sa politique budgétaire, l'empêchant ainsi de ramener son déficit, hors pétrole, sous le seuil de 4,7%, l'objectif défini avant la crise.

Faute d'y parvenir, la Russie ne pourra pas voir sa note souveraine progresser, a dit Fitch.

Le gouvernement dirigé par Vladimir Poutine prévoit une croissance de 3,7% de l'économie russe cette année, après +4,2% estimé pour 2011.

Le rendement de l'obligation russe à 30 ans libellée en euro était stable à 4,48% après le communiqué de Fitch tandis que le rouble variait peu face au dollar, à 31,75.

Andrey Ostroukh, Nicolas Delame pour le service français, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant