Fitch baisse la note de l'Italie après S&P et Moody's

le
1

ROME (Reuters) - Fitch a à son tour abaissé vendredi la note souveraine de l'Italie, en expliquant que ce déclassement reflétait notamment l'aggravation de la crise de la dette dans la zone euro.

L'agence de notation a baissé la note de crédit de l'Italie d'un cran, la ramenant de AA- à A+.

Fitch, qui maintient une perspective négative sur la note, explique aussi son geste par une érosion de la confiance des marchés causée par la réponse initialement hésitante du gouvernement à la hausse de ses rendements obligataires.

L'agence cite notamment le risque d'une intensification de la crise dans la zone euro dans son ensemble.

La décision de Fitch fait suite à des déclassements similaires de Standard & Poor's et Moody's.

Gavin Jones, Danielle Rouquié pour le service français, édité par Nicolas Delame

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • s.thual le vendredi 7 oct 2011 à 19:21

    curieux ces declassements ,,,un parle les autres suivent ,sinon ne disent rien ??quelle manoeuvre derriere tout ca ,,,a qui profite le crime ,,,,,?? ils n ont pas prevenu de la crise avant qu elle ne survienne ?,,,mais sauf l arme sur l epaule ,,,personne ne pense qu il faut continuer a manger boire dormir ,,bosser quoi pour arriver a cela ,,,alors c est pas des besoins ?et puis rappelons nous qu un produit ne vaut que cer que l acheteur peut payer