Fiscalité verte : une révolution à petits pas

le
0
Jean-Marc Ayrault a lancé samedi les vastes chantiers de la transition énergétique et de la fiscalité écologique en restant prudent sur le diesel.

Le cap a été réaffirmé vendredi par François Hollande lors de la conférence environnementale. À présent, les premiers coups de pioche de deux chantiers de longue haleine, complexes à mettre en œuvre, démarrent. Le premier ministre doit publier «au début de la semaine» la feuille de route issue de cette conférence, qui a vocation à se réunir chaque année.

Premier grand chantier: la transition énergétique, laquelle doit permettre de réduire à 50 % la part du nucléaire dans le bouquet électrique et développer les énergies renouvelables. Afin de préparer la loi de programmation sur l'énergie qui devra être votée à la mi-2013, un «débat national» sera organisé à partir de novembre avec le concours des cinq collèges représentés à la conférence environnementale (État, syndicats, patronat, ONG et élus). Laurence Parisot, la présidente du Medef, a déploré que les grands énergéticiens, EDF, GDF Suez, Total ou Areva, n'y soient pas associés dir

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant