Fiscalité : Pierre Gattaz appelle à supprimer l'ISF

le
83
Fiscalité : Pierre Gattaz appelle à supprimer l'ISF
Fiscalité : Pierre Gattaz appelle à supprimer l'ISF

Le président du Medef, Pierre Gattaz, a appelé lundi à supprimer l'impôt sur la fortune (ISF) qui distingue selon lui la France des autres pays et freine la croissance des entreprises dans l'Hexagone. «Si on est le dernier pays d'Europe ou du monde à avoir l'ISF, il faut le supprimer», a-t-il lancé au cours de la Conférence annuelle des entrepreneurs, consacrée au nombre relativement faible en France d'entreprises de taille intermédiaire. 

«Il y a un moment il faut dire L'ISF c'est dramatique pour le pays, ça détruit de l'emploi, ça détruit de la croissance. Il faut le supprimer, point», a-t-il insisté sous les applaudissement des participants à cette conférence organisée au ministère de l'Economie et des Finances à Paris. «Si on ne le supprime pas, ça ne marchera pas, tout simplement parce que les autres pays en concurrence ne le font pas. Si tout le monde le faisait, à la limite on dirait Très bien, on est dans la norme», a-t-il insisté.

M. Gattaz explique souvent la disparition ou la vente à l'étranger d'entreprises industrielles patrimoniales françaises par l'ISF. «En 2014 je n'ai plus aucun concurrent patrimonial en France et j'ai toujours 40 concurrents patrimoniaux allemands qui vont très bien, qui se développent fantastiquement dans le domaine des connecteurs», a-t-il déclaré en allusion à son entreprise Radiall, qui avait selon lui une vingtaine de concurrents français et 40 allemands il y a une trentaine d'années.

.@PierreGattaz : "l'ISF, il faut le supprimer. Point." Applaudissements #CAE2014-- GuillaumeCroullebois (@GuillaumeCroull) 17 Novembre 2014

Dans une déclaration à l'AFP, Corinne Narassiguin, porte-parole du Parti socialiste, a dénoncé les «coups de menton» et le «sabotage» du patron du Medef. «Pierre Gattaz aime les provocations. Sa nouvelle trouvaille? Supprimer l'ISF, qui a lui seul expliquerait le manque d'investissement en France dans les PME ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dotcom1 le mardi 18 nov 2014 à 16:54

    ISF : Incitation Socialiste à Fuir

  • nicog le mardi 18 nov 2014 à 15:49

    Si vous possédez un appart à 500 000 Eur. l'ISF du pauvre s'appelle la Taxe Foncière : 1500 Eur/an. Si vous avez 1 500 000 Eur, c'est l'ISF officiel des riches. Par contre, si vous possédez 100 Mns Eur en actions et 100 Mns en œuvre d'art, c'est l'ISF de la gauche caviar et de la droite (vraiment) fortunée, il n'y a plus d'ISF, exonération totale. Elle est pas belle la vie des super riches ?

  • trador8 le mardi 18 nov 2014 à 15:13

    Partir pour y trouver de meilleurs esprits, mentalités, volontarisme, énergie, positivisme, créativité, reconnaissance, qualité de vie, environnement, racisme, et vivre 2 à 4 fois moins cher ailleurs. Cela fait beaucoup de raisons au final pour un Français de quitter son Pays !

  • trador8 le mardi 18 nov 2014 à 15:09

    C'est L'impôt des "Jaloux"Comme je comprends ceux qui partent. Dés que je serais libéré de mes obligations de parent je partirais à mon tour.J'ai déjà fait plusieurs voyages de reconnaissance et je n'aurais qu'à vendre tous mes biens et salut la compagnie.Je suis fier d'être Français mais pas de ce qu'est devenu notre pays. De l'état dans lequel on la mis.

  • M3435004 le mardi 18 nov 2014 à 14:49

    L'ISF ! La Bastille de l'économie française.

  • surfer1 le mardi 18 nov 2014 à 14:34

    Juppé a dit qu'il le supprimerait.

  • surfer1 le mardi 18 nov 2014 à 14:33

    Exact, le riche à la différence des autres a les moyens de partir. Et quand il sera parti devinez sur qui le fisc ira taper ? Il a déjà commencé d'ailleurs... c'est pourtant évident : la jalousie est contre productive en la matière.

  • dotcom1 le mardi 18 nov 2014 à 14:31

    L'ISF n'a pas empêché les pauvres de s'appauvrir. Tandis que le chômage explose, il est urgent de suspendre l'ISF au nom du principe de précaution.

  • M6197799 le mardi 18 nov 2014 à 14:29

    C'est perdu d'avance. Aucun politique n'osera supprimer l'ISF. il se trouve que je suis un s.. de riche et que je fréquente d'autres s....de riches. J'en connais plusieurs qui sont partis à cause de l'ISF Résultat : ils payent leurs impôts et dépensent leur argent à l'étranger . Combien de Français à Londres et Bruxelles ? combien de managers expatriés par leur société (Schneider Electric à Hong Kong, les banquiers à Londres, Lafarge/Holcim en suisse..)

  • M3786731 le mardi 18 nov 2014 à 14:26

    A force d'augmenter les impôts et de matraquer les sois-disant "riches" (qui ont quand même, pour la plupart, bien trimer pour arriver là où ils en sont...), ils vont tous partir là où on les accueillera à bras ouverts et la France des socialo-écolos-communistes sera alors un pays de "pauvres" qui ne pourront pas payer le quart des impôts qui étaient jusque là payés par les "riches" exilés fiscaux... Et l'Etat ira les chercher où les 50 milliards par an pour payer les intérêts de la dette ?