Fiscalité : Michel Sapin confirme la surtaxe des résidences secondaires

le
121
Fiscalité : Michel Sapin confirme la surtaxe des résidences secondaires
Fiscalité : Michel Sapin confirme la surtaxe des résidences secondaires

Le ministre des Finances Michel Sapin l'a confirmé ce mardi : la taxe d'habitation sera alourdie de 20 % pour certaines résidences secondaires situées dans des zones dites «tendues». La mesure suscite déjà de vives réactions. Dans les rangs de la majorité on s'interroge alors que le gouvernement a promis de soigner le «haut-le-c½ur fiscal» des Français.

Pour «débloquer le logement» dans les zones tendues selon Sapin

Cette mesure, au bénéfice des collectivités, figurera parmi d'autres mesures réclamées par Bruxelles pour obtenir un budget à l'équilibre dans le projet de loi de finances rectificative pour 2014 qui sera présenté la semaine prochaine. Michel Sapin, le ministre des Finances et des Comptes publics a confirmé mardi «la possibilité offerte aux communes d'augmenter la taxe d'habitation sur des logements qui sont des résidences secondaires mais qui sont quasi vacantes». Il a dit vouloir «débloquer du logement» dans une trentaine de zones tendues. Sans donner aucun chiffre, le ministre juge la situation «particulièrement choquante en région parisienne».

Notre question du jour : faut-il surtaxer les résidences secondaires ?

Selon les Echos, qui ont révélé cette piste de travail lundi soir, cette taxe devrait rapporter 150 millions d'euros aux communes si toutes celles concernées l'appliquent, en Île-de-France, sur la côte Atlantique et méditerranéenne, ainsi que dans certaines villes des Alpes et du Sud-Ouest. Le gouvernement avait déjà tenté d'instaurer une «taxe week-end» en 2012 mais l'idée avait été abandonnée. 

Désaccord dans la majorité

«Le gouvernement a annoncé haut et fort qu'il n'y aurait plus de prélèvement supplémentaire» d'impôt a réagi mardi Annick Lepetit, l'une des porte-parole des députés socialistes. «Il faut que Bercy puisse se désintaxiquer. Ce n'est pas stupide de réfléchir à ça», a-t-elle suggéré lors d'un point presse à l'Assemblée ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M362321 le jeudi 6 nov 2014 à 15:30

    Bons à rien, sauf à créer des taxes.

  • chmey671 le mercredi 5 nov 2014 à 19:44

    A part cela il ne devait plus y avoir de hausses d impots ....Il serait temps que le peuple se leve et les foutes dehors loin de France une bonne fois pour toute !

  • Gary.83 le mercredi 5 nov 2014 à 19:21

    https://www..youtube.com/watch?v=WyfOPJXWEwg&feature=youtu.be

  • mlaure13 le mercredi 5 nov 2014 à 19:13

    Comme disait De Gaulle, les socialistes font du social avec l'argent qu'ils n'ont pas, qui n'est pas le leur et dont ils ont dépassé les crédits !.. et aussi: "je n'aime pas les communistes parce qu’ils sont communistes, et je n'aime pas les socialistes parce qu'ils NE sont pas socialistes..."

  • M5441845 le mercredi 5 nov 2014 à 19:00

    A son arrivé, le pouvoir socialiste était persuadé que tous les problèmes de la France allait être réglé par les impôts. Au bout de deux ans, force est de constater qu'il y a du avoir quelques erreurs d'appréciations....

  • trador8 le mercredi 5 nov 2014 à 18:56

    Baisser les dépenses de l'état c'est pourtant pas sorcier. Et pour donner l'exemple commencer par baisser les salaires de l'exécutif et des milliers d'élus et consorts. En diminuer le nombre supprimer le sénat inutile. Supprimer les doublons et la il y à de quoi faire dans ces garages à copains. Enfin baisser les dépenses sociales (oh la ya de quoi de faire). Retirez nos soldats de guerres ou nous n'avons rien à faire Etc.... La liste est tellement longue. Mais ils ne font rien de rien

  • M5441845 le mercredi 5 nov 2014 à 18:55

    Une des raisons pour laquelle on manque de logement, c'est que l'immobilier est trop taxer et pour améliorer les choses qu'est ce qu'on fait, on rajoute un impôt.

  • nayara10 le mercredi 5 nov 2014 à 18:09

    La CSG a commencé à 0,1% elle est maintenant à 1500 % depuis sa création.Les pourcents ont toujours été DANGEREUX.Ils sont bien acceptée au début ,et ils finissent par s'envoler et vous plûmer ....

  • M9743811 le mercredi 5 nov 2014 à 17:52

    Bon, admettons que vous surtaxiez ce 2ème achat de x % pour commencer, vous verrez bien qu' au bout d'un certain temps, cette taxation deviendra nx %, comme d'habitude. Par la suite, on aura bien quelques braves génies qui proposeront la sur taxation de l'achat de la 2ème voiture, 2ème tv, etc etc ....

  • grandmar le mercredi 5 nov 2014 à 16:50

    Je voulais dire l'achat d'un deuxième bien.