Fiscalité : le grand malaise des artisans et commerçants

le
0
S'estimant «asphyxiés» par les taxes, ces petits entrepreneurs menacent de lancer une opération de protestation «d'envergure». Un cri d'alarme adressé au gouvernement.

Les artisans sont en colère et bien décidés à le faire ­savoir. Après la manifestation organisée le 13 septembre dernier par les artisans du bâtiment, c'est l'ensemble des entreprises de proximité (artisans de tous métiers, commerce d'alimentation et hôtellerie-restauration), sous l'égide de leur syndicat l'UPA, qui se prépare à une «opération d'envergure» d'ici à la fin de l'année. «Ce ne sera pas une manifestation dans les rues, mais une action qui se verra, et vise à montrer au gouvernement qu'il asphyxie les entreprises artisanales», confie l'un d'eux.

Pourquoi ce coup d'éclat? «Nous ne pouvons plus accepter aujourd'hui que l'on pénalise ceux qui produisent de la richesse et de l'emploi», explique Jean-Pierre Crouzet, artisan-boulanger et président de l'UPA, soulignant que le secteur a...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant