Fiscalité: Fiat Industrial déménage à Londres

le
0
Le fabricant des poids lourds Iveco veut profiter de la nouvelle politique fiscale britannique.

Le constructeur de camions et de véhicules industriels Fiat Industrial - la société s½ur du constructeur automobile Fiat - s'apprête à prendre un peu plus le large vis-à-vis de son pays d'origine, l'Italie. Le groupe, notamment connu sous la marque Iveco, a en effet décidé de payer ses impôts... au Royaume-Uni. C'est ce qu'il indique noir sur blanc dans les documents financiers établis en vue de sa fusion avec CNH, sa filiale à 87 % cotée aux États-Unis.

À l'issue de l'opération, Fiat Industrial, détenu à 27 % par le holding Exor de la famille Agnelli, sera donc un groupe de droit néerlandais, résident fiscal de Grande-Bretagne et coté à Wall Street...

En 2012, la facture fiscale du groupe en Italie s'est élevée à 536 millions d'euros, soit un taux effectif d'imposition de 36 %. En Grande-Bretagne, il devrait donc réaliser d'importantes écon...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant