Fiscalité : ce qui va changer pour les ménages et les entreprises en 2014

le
8
Fiscalité : ce qui va changer pour les ménages et les entreprises en 2014
Fiscalité : ce qui va changer pour les ménages et les entreprises en 2014

Le redressement des comptes publics, tel que prévu dans le projet de budget 2014 présenté ce mercredi, repose à 80% sur la réduction de la dépense publique... et à 20% sur des hausses de recettes fiscales. A l'heure de la grogne fiscale, Bercy n'a en effet pas pu éviter de faire monter les impôts. Voici donc les principales mesures fiscales du projet de budget 2014 pour les entreprises et les ménages français :

> CE QUI AUGMENTE POUR LES MENAGES :

- La TVA est augmentée. Le taux normal passe de 19,6% à 20%, le taux intermédiaire de 7% à 10 % et le taux réduit de 5,5% à 5%. Déjà votée, cette augmentation représente 6,5 milliards de recettes pour l'Etat.

- Le plafond du quotient familial est abaissé de 2.000 à 1.500 euros par demi-part. Cette réforme «concernera les foyers les plus aisés», qui devront s'acquitter en moyenne de 34 euros de plus par mois. Au total, «13% des foyers fiscaux ayant des enfants mineurs à charge ou des majeurs rattachés» sont touchés par cette mesure qui doit rapporter un peu plus d'un milliard à l'Etat.

- La réduction d'impôt forfaitaire pour frais de scolarité (61 euros pour un enfant au collège, 153 au lycée et 183 dans le supérieur) est supprimée afin de financer la branche famille de la sécurité sociale et de revaloriser les bourses étudiantes sur critères sociaux. La mesure doit rapporter 440 millions.

- La participation de l'employeur aux contrats complémentaires santé sera désormais soumise à l'impôt sur le revenu. Les cotisations versées par l'employé restent déductibles. La recette pour l'Etat est estimée à 960 millions d'euros et servira à financer l'élargissement de l'accès à la Couverture maladie universelle (CMU) à 750.000 personnes supplémentaires.

- La majoration des pensions de retraites pour ceux qui ont eu trois enfants et plus est désormais fiscalisée. Cette mesure, qui touchera les retraités les plus aisés, doit rapporter 1,2 ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • KAFKA016 le mercredi 25 sept 2013 à 17:56

    Sarko aurait fait 1 /100EME la France serait dans la rue, ne serait ce que pour la TVA!!!!!

  • KAFKA016 le mercredi 25 sept 2013 à 17:54

    Le bon peuple français est d'une passivité incroyable face à ces mesures confiscatoires! sont-ce les memes francais qui ont levé des barricades contre le mariage gay ??!!!!

  • KAFKA016 le mercredi 25 sept 2013 à 17:52

    La réduction d'impôt forfaitaire pour frais de scolarité !!! on touche le fond là, il y a vraiment d'autres economies à faire que de piquer du fric consacré à l'éducation des gosses!!!!

  • 66michel le mercredi 25 sept 2013 à 16:06

    visiblement les gens sont satisfaits puisque personne ne semble bouger le petit doigt pour descendre en masse dans la rue. iL n'y a que la C(contre les)G(ents au) T(ravail) qui râle

  • lsleleu le mercredi 25 sept 2013 à 15:30

    Mensonge comme d'habitude ca concernera les plus aisés et le moins aisés soit tout le monde et particuliérement les retraités a qui on a promis pendant 40 a que la majorité enfant ne serait pas fiscalisée et qui le devient .... merci a ce gouvenement pour fiscaliser tout ce qui bouge .

  • supersum le mercredi 25 sept 2013 à 14:55

    Avant de pondre à la chaine ca va peut etre réflechir, le tout allocs commence à baisser, espérons que cela continuera meme si la dette doit etre à 100% du PIB

  • groundze le mercredi 25 sept 2013 à 14:33

    classe moyenne, familiale (famille nombreuse)et complémentaire santé non déductible pendant ce temps on offre la santé gratuite à des millions d'immigrésle FN a de beaux jours devant lui

  • faites_c le mercredi 25 sept 2013 à 14:28

    En clair tout augmente et rien ne baisse! On a beau essayer de nous faire croire qu'il y a une pause fiscale, on ne voit strictement aucune baisse se profiler!Si j'ai bien compris, une personne qui a un revenu devant conduire à 508 € d'impôts est exonéré de payer des impôts! Est-ce que je peux avoir cette réduction moi-aussi? Il est clair que ce type de comportement encourage les français à participer au financement du train de vie dispendieux de l'état!