Fiscalité, budget, rythmes scolaires : Ayrault dans le chaudron

le
1
Fiscalité, budget, rythmes scolaires : Ayrault dans le chaudron
Fiscalité, budget, rythmes scolaires : Ayrault dans le chaudron

Jean-Marc Ayrault aimerait bien que les jours se suivent et ne se ressemblent pas. Pourtant, le Premier ministre a encore devant lui une semaine qui s'annonce très tendue. Le déplacement de François Hollande en Israël et dans les territoires palestiniens permet au président de tenter de prendre la hauteur qui, selon beaucoup, lui fait défaut. Et à Ayrault, à qui il est reproché de ne pas assez protéger le chef de l'Etat, d'être vraiment en première ligne.

« Je n'ai pas la main qui tremble », a-t-il dit vendredi sur France Info, et c'est ce qu'il devra prouver dès mardi au congrès des maires où les contestations sur la question des rythmes scolaires devraient perturber sa venue. Devant les élus de droite qui appellent à ne pas appliquer la réforme, Ayrault veut s'afficher « droit dans ses bottes ».

Il confirmera que l'aide ? qui ne devait être accordée qu'aux communes appliquant la réforme dès cette année ? sera prolongée pour les villes qui ne le font qu'en septembre 2014. Mais il entend ne rien céder sur le fond. « Il faut faire la différence entre les difficultés réelles de mise en pratique de la réforme et le jeu politique avant les municipales », insiste-t-on à Matignon. Quant aux maires qui font de la résistance, le gouvernement fait mine de ne pas s'alarmer. « Les éventuelles mauvaises volontés finiront par disparaître », veut croire l'entourage d'Ayrault.

>>QUESTION DU JOUR. François Hollande aurait-il dû se rendre au congrès des maires ?

Mardi la majorité teste son unité sur le vote sur le budget à l'Assemblée

Mardi toujours, la majorité testera son unité lors du vote sur le budget à l'Assemblée. Un exercice délicat. Le Premier ministre a assuré que « toute la majorité » répondrait présent, alors que les critiques vont bon train au sein du PS comme chez les écologistes. Le vote se tient dimanche, le sénateur écologiste Jean-Vincent ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 11246605 le lundi 18 nov 2013 à 10:47

    Dans le chaudron de la magouille !