Fiscalité : Ayrault engage une concertation à hauts risques

le
0
Le premier ministre amorce sa réforme en recevant des partenaires sociaux qui ont des positions divergentes entre eux. Fiscalité : Ayrault débute ce lundi le dialogue

C'est ce lundi que Jean-Marc Ayrault lance les consultations sur la réforme fiscale. Avec une innovation: la concertation débutera par des rencontres bilatérales avec les partenaires sociaux, alors que traditionnellement ces derniers étaient peu consultés sur les questions d'impôts. En agissant ainsi, Matignon veut démontrer l'intérêt qu'il accorde au dialogue social en général, et aux syndicats en particulier. Les cinq organisations représentatives (FO, CFDT, CFE-CGC, CGT, CFTC) seront d'ailleurs reçues en premier. L'UPA, qui représente les artisans, et le Medef suivront dans l'après-midi, la CGPME venant trois jours plus tard pour des raisons de calendrier propres à son président. Mardi, ce sera au tour des organisations non représentatives (Unsa, Solidaires, Unapl...). Elles passeront d...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant