Fiona: mise en examen pour «coups mortels aggravés»

le
0
La mère de Fiona est désormais mise en examen pour «coups mortels aggravés». L'avocat de son compagnon réclame en outre une confrontation pour déterminer les responsabilités de ces deux acteurs clés du dossier.

Après plusieurs rebondissements depuis la disparition de Fiona le 12 mai, l'affaire a pris mardi un nouveau tournant: le procureur de la République à Clermont-Ferrand, Pierre Sennès, a indiqué mardi dans l'après-midi que Cécile Bourgeon, la mère de la fillette de cinq ans, était désormais mise en examen pour «coups mortels aggravés». Jusque-là, elle était mise en cause pour quatre délits, dont «non-assistance à personne en danger» et «recel de cadavre». Cette requalification de sa mise en examen la rend désormais passible de la cour d'assises, au même titre que son compagnon, Berkane Maklouf, lui aussi mis en examen pour cette qualification criminelle.

La défense de Berkane Maklouf souhaite une confrontation

«Cécile Bourgeon ne change pas ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant