Fiona : l'enquête reprend pour retrouver le corps

le
0
Cécile Bourgeon, la mère de Fiona et d'Éva.
Cécile Bourgeon, la mère de Fiona et d'Éva.

Cécile Bourgeon, 26 ans, a été extraite de cellule mardi matin, à Lyon-Corbas, où elle est actuellement incarcérée. Elle a été transférée au palais de justice de Clermont-Ferrand sous bonne escorte, en début d'après-midi, devant les juges d'instruction. Comme l'avait annoncé le procureur de la République Pierre Sennès, la maman de la petite Fiona, dont on n'a toujours pas retrouvé le corps, a été de nouveau entendue sur la chronologie de la tragique disparition de sa fille.Auditionnée pendant près de quatre heures, Cécile Bourgeon a "maintenu toutes ses déclarations", selon son avocat, Me Portejoie, qui l'assistait. "Ma cliente a confirmé ce qu'elle avait déjà dit lors de la garde à vue. Sa volonté la plus farouche est de participer à la recherche du corps de sa fille."Les juges attendent toujours de connaître le déroulement précis des événements ayant conduit à la mort tragique de la petite fille de 5 ans. De nombreuses contradictions demeurent dans les déclarations de la mère et de son compagnon, Berkane Maklouf. Selon Cécile Bourgeon, le beau-père de Fiona aurait porté des coups mortels à l'enfant. Ils auraient retrouvé la petite fille morte dans son lit le 12 mai dernier au matin.Incohérence des versions

Maklouf, actuellement emprisonné à la centrale de Moulins-Yzeure (Allier), nie farouchement cette version et explique que Fiona se serait fait vomir dans son lit au point de s'étouffer et d'en mourir. Une hypothèse qui,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant