Fiona : deux nouvelles personnes en garde à vue

le
1
Depuis mardi soir, la mère et le beau-père de la petite Fiona, disparue en mai à Clermont-Ferrand, sont en garde à vue. Trois autres personnes ont également été interpellées.

C'est un tournant inattendu qu'a pris mardi en fin d'après-midi l'enquête sur la disparition de la petite Fiona, un dimanche de mai dans un parc de Clermont-Ferrand. En effet, près de cinq mois après cette disparition, la mère de la fillette de 5 ans et son compagnon Berkane Maklouf ont été placés en garde à vue dans les locaux de la police à Perpignan, ville où le couple s'était installé durant l'été. Un autre homme, décrit comme un proche du beau-père de Fiona, a lui été interpellé à Clermont-Ferrand, de même que deux autres personnes, portant à cinq le nombre de gardes à vue concomitantes dans cette affaire.

Mercredi matin, après une nuit d'audition, Jean-Hubert Portejoie, l'un des avocats de Cécile Bourgeon, a décrit la jeune femme comme «sereine». Gilles-Jean Portejoie, père d...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dotcom1 le mercredi 25 sept 2013 à 16:11

    Elle est partie rejoindre Shrek.