Fiona : de nouvelles recherches dès le 13 mai

le
0
Cécile Bourgeon et son avocat, Me Portejoie, ici en mai 2013.
Cécile Bourgeon et son avocat, Me Portejoie, ici en mai 2013.

Un an presque jour pour jour après la disparition de la petite Fiona, cinq ans, de nouvelles fouilles vont être organisées dans le secteur d'Aydat (Puy-de-Dôme), près de Clermont-Ferrand. Elles auront lieu le 13 mai, en présence de la mère de la petite fille et de son beau-père, actuellement incarcérés pour coups mortels. "Nous avons choisi cette date, car Fiona a disparu le 12 mai 2013, et nous souhaitions avoir une nature exactement dans la même configuration que le jour de sa disparition", précise le procureur de la République de Clermont-Ferrand, Pierre Sennes.Ce sera donc la troisième fois que Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf retournent sur le terrain pour tenter de retrouver le corps de la petite fille, qu'ils sont supposés avoir enterré dans le secteur du lac d'Aydat. Jusqu'à présent ni la maman ni son compagnon, qui s'accusent mutuellement de la mort de l'enfant, n'ont été capables de localiser l'endroit précis où reposerait le corps de la petite fille."Nous restons prudents""Cette fois-ci, nous allons procéder autrement, souligne le procureur. Nous avons effectué des repérages aériens cet hiver avec un hélicoptère de la gendarmerie au-dessus de cette zone en tenant compte des quelques détails visuels et géographiques dont se souvient le couple. Il y a plusieurs endroits qui correspondent à leurs descriptions. Nous allons les transporter sur place, pour voir s'ils reconnaissent les lieux. Nous ne sommes ni optimistes ni...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant