FINUCHEM : Rapport financier semestriel 2007

le
0
Rapport financier semestriel «narratif»
Semestre clos le 30 juin 2007

Le groupe FINUCHEM a choisi cette année de diffuser, dans les deux mois de la fin du 1er semestre, un rapport semestriel purement narratif, conformément à la position de l'AMF d'octobre 2006 (communiqué AMF du 16 octobre 2006).

Le groupe FINUCHEM propose à ses clients des systèmes robotisés et automatisés qui intègrent des technologies de pointe développées au sein de bureaux d'études. Il est aujourd'hui actif dans les domaines de l'aéronautique, l'automobile, le naval, la défense, le semi-conducteur. FINUCHEM est l'actionnaire majoritaire de ECA.

1. Chiffre d'Affaires et activité

S1 2007 S1 2006 Variation
Défense et Aéronautique 43,3 29,7 + 46%
Robotique Industrielle 48,0 56,6 - 15%
TOTAUX 91,3 86,3 + 6%

Les chiffres présentés ci-dessus correspondent à ceux publiés au BALO de façon trimestrielle. Le chiffre d'affaires des comptes semestriels consolidés définitifs pourra être différent.

La croissance importante du chiffre d'affaires du pôle Défense Aéronautique est essentiellement due à la contribution des nouvelles activités qui ont intégré le périmètre courant 2006 (Electronavale, ECA FAROS, ECA Sinters).

Cette performance est à souligner car obtenue dans un contexte difficile lié au décalage des programmes A350 (AIRBUS) et Barracuda (DCN).

Dans le pôle Robotique Industrielle, on note une forte baisse de l'activité dans le secteur automobile. Des mesures de restructuration ont été lancées pour parer aux conséquences de cette baisse d'activité. Ces mesures et la sous-activité pénalisent fortement le résultat opérationnel du Groupe.

Le secteur des semi-conducteurs est en croissance de 15 %; le secteur naval est également en croissance forte.

2. Evènements significatifs et incidence

Pôle Robotique Industrielle

Au cours du semestre, le Groupe a cédé deux activités, qui étaient en cours de cession à la fin de l'exercice précédent. Il s'agit de la société BBR AUTOMATION (Intégration de systèmes robotiques pour les équipementiers automobiles et plasturgistes) et de la société ADVINTEC (JV créée en Allemagne avec Léoni pour approcher les Constructeurs Automobiles Allemands mais qui n'a pas porté ses fruits). L'impact de ces cessions sur le résultat du Groupe n'est pas significatif.

Décision a été prise de déménager la société LANGUEPIN de Saumur (49) aux Mureaux (78). Cette mesure nécessitée par l'arrêt progressif de l'activité soudage de LANGUEPIN et dont la mise en œuvre est presque achevée, va permettre de réduire les frais de structure du pôle et d'éteindre un foyer de pertes dès le deuxième semestre. En 2006, LANGUEPIN Soudage a réalisé un chiffre d'affaires de 7 M€ pour un résultat d'exploitation de -0,1 M€. 

La société FTS (conception d'outils équipant les robots) a engagé un plan de fermeture de son site de production d'Orchies (59) dans le cadre de la restructuration de ses activités. Cette fermeture effective au troisième trimestre s'accompagne d'un plan de licenciements en cours concernant une trentaine de personnes au total.

Une nouvelle société a été créée au deuxième trimestre en Roumanie pour fournir des prestations de services en robotique et automatisme aux constructeurs automobiles et en sous-traitance au sein du Groupe. L'activité de cette entité n'est pas significative sur le semestre.

Dans les semi-conducteurs et malgré un bon niveau d'activité, la rotation moins importante que prévu du stock de pièces détachées nécessite la constatation de provisions importantes. RECIF Technologies termine le développement d'un robot de nouvelle génération dont les premiers exemplaires sont en test chez de grands clients étrangers.

La société CNAI a créé une SCI et signé l'acquisition d'un bâtiment en construction pour accueillir l'ensemble de ses activités et celle d'ECA CNAI à St Nazaire. L'investissement sera inférieur à 2 millions d'euros au total.

Enfin, le Groupe a cédé en lease-back un site en région parisienne en juin pour plus de 6 millions d'euros. Cette opération sera retraitée dans les comptes consolidés et donc sans impact sur le résultat consolidé, elle conforte cependant significativement la trésorerie.

Pôle Défense et Aéronautique 

Pour des raisons de simplification, Electronavale Technologies a absorbé sa holding Electronatec et a été renommée Electronavale. Cette opération est sans impact sur le périmètre du pôle.

Les efforts de structuration ont été poursuivis suite aux acquisitions de 2006. Le management a été renforcé au niveau d'ECA (recrutement de 3 managers pour la rationalisation financière, les achats et la production) et des principales filiales. Différentes actions de rationalisation des coûts ont été engagées au premier semestre, seront poursuivies au second et porteront pleinement effet en 2008.

Les efforts importants de R&D se poursuivent :

  • dans le domaine des AUV (robots autonomes sous-marins) avec notamment les démonstrateurs VAMA et AUV de détection de mines,
  • dans le domaine de la simulation avec le développement :
    • d'un nouveau simulateur mixte A320 et B737 à écran tactiles (présenté en avant-première au salon du Bourget),
    • d'un simulateur motos pour la gendarmerie algérienne.

3. Evolution prévisible et principaux risques et incertitudes.

Au sein du pôle Robotique Industrielle, les activités liées au secteur automobile connaissent un contexte très dégradé et ne devraient pas connaître d'embellie sur le second semestre. A ce jour, l'évolution du carnet de commandes ne justifie cependant pas encore de nouvelles mesures de restructuration.

Le 25 juillet, CIMLEC a repris certains actifs d'exploitation de la société NETRA SYSTEMS pour un montant de 100 K€. Cet investissement peu significatif permettra à notre filiale spécialisée en automatismes et robotique de pénétrer le marché de l'embouteillage, poursuivant ainsi la diversification de ses marchés en dehors de l'automobile. La contribution de cette activité ne dépassera pas 1.5 M€ de chiffre d'affaires en 2007.

Pour le secteur des semi-conducteurs, le lancement de nouveaux produits est en retard, ce qui pourrait empêcher d'atteindre le niveau d'activité escompté pour 2007.

En conséquence et malgré le bon niveau d'activité de l'ingénierie dans le secteur naval, le résultat opérationnel de l'exercice sera fortement impacté par l'ensemble des événements temporaires décrits précédemment.

Concernant le pôle Défense et Aéronautique, les programmes A350 et Barracuda ne devraient finalement engendrer une croissance soutenue qu'au-delà de l'exercice en cours, aussi bien en Défense-Robotique qu'en Civil-Aéronautique. Cette croissance pourra être confortée par le développement commercial du minekiller Kster, des drones de surface, des nouveaux simulateurs et des AUV.

Pour 2007, une croissance à deux chiffres de l'activité est tout de même attendue, mais les coûts commerciaux (prospection, chiffrages, négociations), les efforts continus de R&D et le report de gros programmes pèseront sur la rentabilité.


A propos du Groupe FINUCHEM

Le groupe FINUCHEM propose à ses clients des systèmes robotisés et automatisés qui intègrent des technologies de pointe développées au sein de bureaux d'études, Il est aujourd'hui actif dans les domaines de l'aéronautique, l'automobile, le naval, la défense, le semi-conducteur. FINUCHEM est l'actionnaire majoritaire de ECA.

Le groupe FINUCHEM est coté à Paris sur l'Eurolist by Euronext, Compartiment C.
Code ISIN : FR0000062671 - Code Bloomberg : FINU:FP


Contacts

Raphaël GORGÉ
Directeur Général Délégué Finuchem
Tél. : 01 44 77 94 77
E-mail : rg@finuchem.fr
Agnès VILLERET
Relations Analystes/Investisseurs/Presse
Tél. : 01 53 67 36 39
E-mail : avilleret@actus.fr

FINUCHEM
Société Anonyme au capital de 6.323.321 €
Siège Social : 15/19, rue des Mathurins
75009 Paris
RCS Paris B 348 541 186

© Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com
Receive by email the next press releases of the company by registering on www.actusnews.com, it's free
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant